Développement économique et exportation

La période de récolte de bois de chauffage bientôt ouverte

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Des amendes allant jusqu'à 450 dollars par tige abattue peuvent être émises en cas de non-respect de la réglementation lors des récoltes de bois de chauffage en forêt publique.

Des amendes allant jusqu'à 450 dollars par tige abattue peuvent être émises en cas de non-respect de la réglementation lors des récoltes de bois de chauffage en forêt publique. Photo : Thierry Haroun

Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) informe les citoyens que la période de récolte de bois de chauffage dans les forêts publiques s’ouvrira le jeudi 23 août.

Comme chaque année, les citoyens qui souhaitent profiter de cette activité doivent obligatoirement se procurer un permis auprès des unités de gestion du MRNF. Ceux-ci sont situés à Caplan, Gaspé et Sainte-Anne-des-Monts. Des employés du ministère seront aussi à Nouvelle le jeudi 23 août à la caserne des pompiers.

Le permis sera disponible à partir de cette même date pendant les jours ouvrables. Celui-ci est valide jusqu’au 11 novembre 2012 et donne droit à un maximum de 22,5 mètres cubes apparents de bois de chauffage (18 cordes de 16 pouces de longueur) au coût de 1,40 $ le mètre cube.

Comme toutes les activités forestières, la coupe en terre publique est soumise à des règles strictes, dont l’objectif est d’assurer la protection des autres ressources du milieu forestier.

Des amendes pouvant aller jusqu’à 450 dollars par tige abattue peuvent être émises en cas de non-respect de la réglementation. En cas de récidive, l’amende double.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.