Percé : une deuxième saucette hivernale dans la mer

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
L’an passé, une vingtaine de personnes s’étaient lancées à la mer à l’occasion de la première édition de la saucette au profit d’Opération Enfant Soleil à Percé. Cette année, cinquante courageux braveront l’eau glaciale en face du rocher Percé.

L’an passé, une vingtaine de personnes s’étaient lancées à la mer à l’occasion de la première édition de la saucette au profit d’Opération Enfant Soleil à Percé. Cette année, cinquante courageux braveront l’eau glaciale en face du rocher Percé. Photo : Page Facebook de la saucette au profit d’Opération Enfant Soleil (Jacques Gratton – photographe)

Cinquante personnes braveront l’eau glaciale de la mer samedi après-midi à Percé afin d’amasser des fonds pour Opération Enfant Soleil. 

Il s’agit de la deuxième édition de la «saucette au profit d’Opération Enfant Soleil».

L’an dernier, plus de 300 personnes s’étaient rassemblées pour voir la vingtaine de courageux se jeter à la mer en face du rocher Percé. L’événement avait permis d’amasser un total de 5701$.

Cette année, les deux organisatrices de la saucette, Karen Lévesque-Cahill et Marie-Ève Trudel Vibert, souhaitent recueillir 8000$. «Plusieurs personnes nous trouvent "folles" d’organiser la saucette. Mais au fond, souffrir 20 secondes pour aider les enfants malades qui souffrent beaucoup plus, ce n’est pas si pire», affirme Mme Trudel Vibert, qui s’attend à une foule d’environ 500 curieux samedi à Percé.

L’activité se tiendra dans la rue du Quai à Percé de midi à 14h00. Pour l’occasion, des cafés et des hot dogs seront servis sur place. Des dons seront également recueillis.

«Mais la majorité des fonds proviennent des amis ou de la famille des participants. Il est aussi possible de donner à partir du site Web d’Opération Enfant Soleil», précise Mme Trudel Vibert.

Une page Facebook a aussi été créée pour faire connaître l’événement.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.