Politique

Pêches : Québec investit 12,5 millions $ sur 2 ans

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Le ministre François Gendron a dévoilé un plan d’action pour le secteur des pêches aux Îles-de-la-Madeleine. On le voit ici lors de son passage à Gaspé en décembre dernier.

Le ministre François Gendron a dévoilé un plan d’action pour le secteur des pêches aux Îles-de-la-Madeleine. On le voit ici lors de son passage à Gaspé en décembre dernier. Photo : Nelson Sergerie

ÎLES-DE-LA-MADELEINE – Québec a dévoilé vendredi un plan comprenant 27 actions afin de développer l'industrie des pêches et l'aquaculture commerciales au Québec.

De passage aux Îles-de-la-Madeleine, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, François Gendron, a indiqué que le gouvernement Marois investira 12,5 millions de dollars par année pour la mise en œuvre de ce plan d'action au cours des deux prochaines années.

«L'industrie des pêches et de l'aquaculture procure plus de 8000 emplois et réalise des ventes de plus de 350 millions par année. L'activité et l'emploi générés par ce secteur sont primordiaux, en particulier pour l'économie des régions maritimes du Québec et les communautés côtières qui en dépendent», a déclaré dans un communiqué M. Gendron.

Trois axes seront priorisés dans ce plan d’action : le développement, la compétitivité et la pérennité du secteur. Le second a trait à la mise en valeur des produits aquatiques et le troisième se rapporte à l'occupation dynamique du territoire et au développement durable.

Les trois priorités concernent la capture, l'aquaculture, la transformation alimentaire et la commercialisation.

Le ministre a aussi indiqué que la concertation et l'innovation sont deux éléments essentiels à la réussite du plan d'action.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.