Politique

Pauline Marois reprend une idée du député de Matane Pascal Bérubé

Par Johanne Fournier, journaliste, graffici.ca
La proposition du député de Matane, Pascal Bérubé, de créer une Chambre des régions, découle des assemblées citoyennes qu’il a tenues dans la partie ouest de sa circonscription.

La proposition du député de Matane, Pascal Bérubé, de créer une Chambre des régions, découle des assemblées citoyennes qu’il a tenues dans la partie ouest de sa circonscription. Photo : Johanne Fournier

La leader du Parti québécois, Pauline Marois, a repris hier l’idée de créer une Chambre des régions, telle que proposée par le député de Matane, Pascal Bérubé, dans son récent rapport faisant état de ses consultations publiques.

Mme Marois a fait part du concept lors d’une allocution prononcée devant quelque 2 000 élus réunis à Québec dans le cadre des 70e assises annuelles de la Fédération québécoise des municipalités.

Meilleure représentation du territoire

«Ce serait une deuxième chambre où la représentation des régions serait égale, sans égard à la densité de population», explique Pascal Bérubé. Selon lui, l’idée a très bien été accueillie par les élus municipaux.

Bien évidemment, cette recommandation serait conditionnelle à ce que le Parti québécois soit porté au pouvoir. Pour le député, si le Sénat à Ottawa était aboli, 20 millions $ pourraient être consacrés à cette nouvelle chambre. Par contre, le parlementaire n’a pas d’objection à ce que son idée soit reprise par d’autres partis. «Je ne revendique pas la paternité de cette idée», ajoute-t-il.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.