Tourisme

La passerelle de Chandler est mise en place

Par ,
La passerelle du Circuit des bâtisseurs établit une marque mondiale avec la plus longue portée entre deux piliers pour une passerelle en aluminium.

La passerelle du Circuit des bâtisseurs établit une marque mondiale avec la plus longue portée entre deux piliers pour une passerelle en aluminium. Photo : Ariane Aubert Bonn

CHANDLER - La passerelle du Circuit des bâtisseurs est désormais montée, établissant ainsi le record de la plus longue portée entre deux piliers pour une passerelle en aluminium. 

Vérifié par le bureau de REMAC, l’entreprise en charge de la conception et de la construction de la structure, le record d’envergure mondiale devrait être enregistré une fois les travaux complétés. 

L’espace compris entre les deux piliers est de 62 mètres. La longueur totale de la passerelle est de 142 mètres. Elle surplombe la rivière Grand Pabos, reliant Chandler et Pabos-Mills.

Si la structure est désormais fixe, elle demeure fermée au public en attendant les derniers travaux : «Il nous reste à souder les plaques amovibles qui permettent à la passerelle de se dilater quand il y a des variations thermiques, ainsi qu’à construire les approches. Pour ça, on doit attendre que le plan d’asphalte ouvre», annonce André Poulin, PDG chez Remac. 

Pour la mairesse de Chandler, Louisette Langlois, cette nouvelle étape complétée est le symbole d’un virage économique à Chandler : «C’est un virage total, c’est la concrétisation de notre nouvelle orientation récréotouristique. Les marcheurs et les cyclistes auront enfin un circuit potable et la ville est désormais dotée d’un nouvel attrait touristique. » 

Rappelons qu’un circuit pédestre et cyclable est annexé à la passerelle, ce qui constitue le Circuit des bâtisseurs. 

Aucun bris

La semaine dernière, un segment de la passerelle a basculé dans la rivière en raison de la rupture d’un câble le soutenant lors de son installation. «On l’a fait inspecter et il n’y a aucun bris, pas même une petite fissure», affirme André Poulin. 

Pour la part, la mairesse de Chandler se réjouit du fait que l’incident ne coûtera rien à sa population. «Les chantiers comme celui-ci sont assurés et le contrat prévoyait tous les incidents possibles», affirme-t-elle.

Coûts du projet

La passerelle du Circuit des bâtisseurs a coûté 2,3 millions de dollars avant taxes. Elle a été financée à 46,66% par Développement Économique Canada, à 33,33% par Tourisme Québec, à 17,3% par la Société de développement économique et industriel de Chandler et à 2,7% par la Ville de Chandler. 

«C’est un projet qui était désiré par la Ville depuis plusieurs années et qu’on a concrétisé à travers Escale Gaspésie. En gérant notre budget serré, on a mis notre part et on voit enfin sa réalisation», ajoute Louisette Langlois. 

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.