Politique

Pascal Bérubé réplique aux propos de la mairesse de Sainte-Anne-des-Monts

Par Johanne Fournier, journaliste, graffici.ca
Le député de Matane, Pascal Bérubé, déplore les critiques de la mairesse de Sainte-Anne-des-Monts, Micheline Pelletier, à l’effet qu’il ne tienne pas d’assemblées citoyennes en Haute-Gaspésie dans le cadre de la première phase de sa tournée de consultatio

Le député de Matane, Pascal Bérubé, déplore les critiques de la mairesse de Sainte-Anne-des-Monts, Micheline Pelletier, à l’effet qu’il ne tienne pas d’assemblées citoyennes en Haute-Gaspésie dans le cadre de la première phase de sa tournée de consultatio Photo : Johanne Fournier

Le député de Matane, Pascal Bérubé, répond à la mairesse de Sainte-Anne-des-Monts, qui a déclaré plus tôt dans la journée qu’il avait « manqué son coup » avec sa consultation citoyenne en Haute-Gaspésie.

Celui-ci juge les déclarations de Micheline Pelletier comme étant blessantes et intempestives. « Les propos de Mme le maire de Sainte-Anne-des-Monts à mon endroit sont blessants, commente-t-il. Si elle m’avait contacté, elle aurait obtenu ma version. Je traite les gens avec respect et je m’attends à la même chose des autres élus.        Ses concitoyens reconnaissent mon travail assidu et ma présence constante sur le territoire. »

Rappel des faits

La mairesse Pelletier fustige contre le fait que le député ait décidé de ne pas consulter la Haute-Gaspésie dans le cadre de la première phase de sa tournée d’assemblées publiques. Elle a affirmé que le député avait sciemment choisi de ne pas s’arrêter en Haute-Gaspésie.

Le parlementaire rappelle que lors de l’élection de 2008, il a obtenu 55% des votes à Sainte-Anne-des-Monts. « Je n’ai pas beaucoup entendu les citoyens là-dessus parce qu’ils savent que je suis très présent en Haute-Gaspésie, ajoute-t-il. J’organise des bureaux de comté itinérants dans chacune des municipalités de ce territoire depuis quatre ans. C’est du jamais vu. J’ai parcouru la Haute-Gaspésie, ne prenant aucune vacance, cet été. »

Le député Bérubé a annoncé qu’il tiendra, dans la semaine du 10 octobre, des assemblées citoyennes à Cap-Chat, Sainte-Anne-des-Monts, Marsoui et Saint-Maxime-du-Mont-Louis. « J’espère que Mme Pelletier y sera », a-t-il laissé tomber.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.