La partie forestière de la pointe Saint-Pierre protégée

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
La forêt ancienne de la pointe Verte, dernier îlot forestier en zone côtière, sera maintenant protégée.

La forêt ancienne de la pointe Verte, dernier îlot forestier en zone côtière, sera maintenant protégée. Photo : Pierre Veillette

GASPÉ –L'organisme Conservation de la nature Canada s'est porté acquéreur d'une propriété de 30 hectares, connue sous le nom de pointe Verte, au coût de 585 000 $ afin d'en faire une zone protégée.

Ce territoire se trouvant sur la pointe Saint-Pierre, à Saint-Georges-de-Malbaie, constitue le dernier îlot forestier en zone côtière du secteur. 

«L'importance est multiple. C'est un secteur prioritaire au niveau de la conservation. On retrouve une très grande concentration d'oiseaux. On a une forêt ancienne qui est vraiment remarquable et il y a 1,5 kilomètre de côte que l'on trouve à protéger avec cette dernière acquisition», explique la vice-présidente de Conservation de la nature Canada au Québec, Nathalie Zinger.

À la suite de cette acquisition, l'organisme prévoit rendre le site accessible à la population. Il élaborera un plan de conservation et de mise en valeur de la pointe.

«On va éventuellement faire un sentier avec des panneaux d'interprétation afin de découvrir une face peut-être moins connue de la pointe Verte et de la pointe Saint-Pierre», souligne Mme Zinger.

Avec cette dernière transaction, Conservation de la nature Canada aura investi 2,7 millions $ depuis 15 ans pour la conservation de ce secteur, mais aussi pour la protection du barachois de Malbaie.

1 commentaire

Jean-Francois Samuel a écrit le 30 avril 2013

Un très beau spot de plongée sous-marine!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.