Le Parc de la Gaspésie pris d’assaut par 180 marcheurs

Par Johanne Fournier, journaliste, graffici.ca
Pas moins de 180 marcheurs ont pris d’assaut, en fin de semaine dernière, la portion du Sentier international des Appalaches qui traverse le Parc de la Gaspésie.

Pas moins de 180 marcheurs ont pris d’assaut, en fin de semaine dernière, la portion du Sentier international des Appalaches qui traverse le Parc de la Gaspésie. Photo : Courtoisie

Le Sentier international des Appalaches – Québec (SIA-Qc) a célébré, en fin de semaine dernière, ses dix ans dans le Parc national de la Gaspésie.

Par la même occasion, l’organisme a profité de l’événement pour y tenir, au Centre de découverte, la rencontre du comité international du SIA. Avec la collaboration de la Fédération québécoise de la marche, l’événement a aussi fait place au 14e Festival de la marche.

Les 180 marcheurs ont pris le départ, samedi, de cinq randonnées guidées proposant des parcours allant de 4 km à 16 km. Avec la collaboration de la Société des établissements de plein air du Québec, les randonneurs ont emprunté les sentiers du SIA traversant le parc de la Gaspésie. « C’est la portion la plus spectaculaire du SIA-Qc », commente le directeur et secrétaire du chapitre québécois de l’organisme, Éric Chouinard, qui agit aussi à titre de vice-président du comité international. Le siège social du SIA-Qc loge au phare de Matane.

De plus en plus populaire

Le SIA-Qc connaît une croissance phénoménale. « Depuis 2005, on est passé de 30 membres à plus de 400 », souligne M. Chouinard. Selon lui, la clientèle est principalement composée de gens de plus de 40 ans qui accordent de l’importance à leur santé, qui veulent s’éloigner du stress de la ville ou qui veulent tout simplement s’évader. « Le SIA représente, pour eux, une activité de plein air souple et accessible, tout en offrant un contact avec l’histoire régionale. »

Provenant de différentes régions du Québec, mais aussi d’autres provinces du Canada et du Maine, aux États-Unis, une cinquantaine de membres se sont réunis pour la rencontre annuelle du SIA. Le fondateur du SIA, l’Américain Richard Anderson, a pris part aux activités. Quelques Français ont également répondu à l’invitation du comité international, étant donné que la France était, cette année, le pays européen invité.

Le Sentier international des Appalaches propose un parcours pédestre de 1 034 km traversant la chaîne des Appalaches du Québec, des provinces maritimes et des États-Unis.

1 commentaire

MJ a écrit le 22 septembre 2011

En septembre 2010, le directeur du SIA-Québec a protesté en adressant une lettre au journal "Graffici", qui avait caractérisé le sentier d'être sans marcheurs. Le dg du SIA-QC a affirmé qu'il y avait 75 000 personnes / jour sur le sentier. Dans d'autres articles, il réduit ce nombre à 2000, puis admets qu'il ne connaissait pas le nombre réel. Au mois d'août 2010, dans le journal aux membres du SIA-Québec, un couple décrit leur expérience de séjour (six jours) dans la réserve Matane, qu'ils ont vécu en haute saison. Ils disent avoir rencontré seulement cinq randonneurs sur le sentier; ce qui contraste tout de même, assez fortement avec les affirmations du directeur général SIA-QC. Maintenant, il prétend à Mme Fournier que l'organisation SIA-Qc compte 400 membres. Se basant sur ses précédentes déclarations, maintenant tout doit être considéré avec scepticisme. En fait, il semble que la réalité serait seulement une fraction de ce nombre. De ce nombre, beaucoup n'auraient pas payé leur cotisation annuelle.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.