Affaires policières et juridiques

Ours noir : les résidents de Gaspé sollicités par Parcs Canada

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
L'ours noir représente un grand mystère pour l'humain.

L'ours noir représente un grand mystère pour l'humain. Photo : Serge Ouellet – Parcs Canada

Parcs Canada lance une nouvelle phase d'étude sur l'ours noir afin de connaître les perceptions des résidents de Gaspé face à cette bête.

Le parc national Forillon poursuit ainsi une étude amorcée au cours de la dernière saison estivale alors que les visiteurs du parc avaient été sondés sur leurs intérêts et leurs craintes à l’égard de cet animal.

«Les gens sont intéressés par l'ours, dit l'agente d'éducation au parc national Forillon, Marie-Claude Trudel. Par cette étude, on veut en arriver à une meilleure cohabitation entre l'être humain et l'ours noir, de façon sécuritaire», ajoute-t-elle.

À cet effet, quelque 7150 questionnaires seront envoyés par la poste aux résidents de Gaspé, sous la forme d'une trousse d'information afin de participer à l'étude.

Parcs Canada veut concevoir différentes approches de sensibilisation. «L'ours noir suscite beaucoup d'intérêt. Ça faisait longtemps qu'on voulait sonder les gens pour connaître le meilleur moyen pour répondre aux questions des citoyens et de développer des outils utiles pour eux», indique l'agente d'éducation.

Les résultats complets de l'enquête seront dévoilés l'hiver prochain.

Parcs Canada insiste pour qu'aucune attaque d'ours noir sur un humain n'a été rapportée à Forillon.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.