Politique

Option nationale s’implante officiellement dans Bonaventure

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Âgé de 19 ans, le candidat d'Option nationale dans Bonaventure lors de la dernière élection, poursuit son travail au sein du parti.

Âgé de 19 ans, le candidat d'Option nationale dans Bonaventure lors de la dernière élection, poursuit son travail au sein du parti. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Le parti politique Option nationale est maintenant bien implanté dans la circonscription de Bonaventure. L’assemblée générale de fondation du comité exécutif de la formation s’est déroulée la semaine dernière à Saint-Siméon.

C’est le jeune candidat à la dernière élection, Louis-Patrick St-Pierre, qui assura la présidence du comité exécutif.

La nouvelle équipe regroupe pour le moment quatre personnes, dont Sylvio Laplante, qui a déjà agi à titre de directeur de campagne pour le Bloc québécois.

Au total, une dizaine de militants de la formation politique souverainiste dirigée par Jean-Martin Aussant ont assisté à cette première rencontre. Ils ont profité de l’occasion pour voter des propositions d’amendement de la plateforme du parti, en vue de son congrès qui se tiendra à Montréal les 2 et 3 mars prochain.

Recrutement

M. St-Pierre croit que la mise en place d’une équipe permanente permettra à son parti de recruter davantage de membres. «Le comité exécutif nous aidera à mieux gérer le militantisme. Ce sera plus facile d’organiser des campagnes de financement et d’adhésion», dit-il.

Pour l’instant, le parti compte une dizaine de membres dans Bonaventure. Le président du comité exécutif indique que l’une des priorités de son équipe sera d’augmenter ce nombre d’ici les prochaines élections.

«C’est toujours plus tentant d’embarquer dans un groupe que d’embarquer avec une seule personne, comme c’était le cas à la dernière élection. C’est essentiel de pouvoir compter sur des militants», poursuit-il.

Rappelons que M. St-Pierre avait récolté 1,2 % des voix  à la dernière élection. Le jeune homme originaire de Nouvelle, qui poursuit actuellement ses études à l’Université Laval, souhaite se représenter lors du prochain rendez-vous électoral.

2 commentaires

Groupie a écrit le 25 janvier 2013

Toutes mes félicitations ! Quel courage !

John a écrit le 23 janvier 2013

bonne chance et surtout ne lachez pas

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.