Opération séduction au Salon de l’emploi de l’Université Laval

Par Johanne Fournier, journaliste, graffici.ca
Les agents de migration de Place aux jeunes et l’ambassadrice de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, Maryève Charland-Lallier, participeront au Salon de l’emploi et des stages en région à l’Université Laval.

Les agents de migration de Place aux jeunes et l’ambassadrice de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, Maryève Charland-Lallier, participeront au Salon de l’emploi et des stages en région à l’Université Laval. Photo : Claude Cyr

Les agents de migration de Place aux jeunes et l’ambassadrice de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, Maryève Charland-Lallier, participeront au Salon de l’emploi et des stages en région qui se tiendra mercredi prochain à l’Université Laval de Québec.

Ce salon sera au cœur de la première Semaine des régions, organisée conjointement par Place aux jeunes en région et l’Université Laval.

Près de 400 emplois à offrir

La délégation a, jusqu’à maintenant, 395 emplois à offrir dans différents domaines, dont certains nécessitent des qualifications particulières. «Ces emplois sont ceux affichés cette semaine pour la région de la Gaspésie et des Îles par Emploi-Québec, précise Maryève Charland-Lallier. Pour la période, près de 400 emplois, c’est excellent! Il ne faut pas oublier que c’est seulement 20 % des postes qui sont affichés!»

Du même souffle, elle lance une invitation auprès des employeurs de la région afin de faire connaître leurs offres d’emplois ou de stages auprès de leur agent de migration de Place aux jeunes, dont les coordonnées sont disponibles à l’adresse électronique www.boiteaoutilsemployeurs.ca.

L’objectif du Salon de l’emploi et des stages en région consiste à promouvoir les régions et à présenter les possibilités d’emplois. Plusieurs activités seront au programme de la Semaine des régions, dont un 5 à 7 au pub universitaire. À cette occasion, les régions miseront sur des éléments qui les caractérisent. «La Gaspésie et les Îles réservent, en plus des chocolats aux algues, bien des surprises aux visiteurs», annonce l’ambassadrice régionale. La Gaspésie et les Îles font partie des quinze régions qui seront représentées.

Le dernier bilan disponible auprès de la Commission jeunesse Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine faisait état, pour la première fois en 2009-2010, d’un solde migratoire positif de 95 nouveaux arrivants âgés de 25 à 34 ans, comparativement à 47 l’année précédente. «Pour une région de moins de 95 000 habitants, 95 personnes de plus est une proportion intéressante», estime Mme Charland-Lallier.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.