Art, culture et loisirs, Tourisme

De nouvelles visites au musée du parc Miguasha

Par ,
Un poisson fossilisé trouvé dans le parc national de Miguasha et exposé au musée d’histoire naturelle du parc.

Un poisson fossilisé trouvé dans le parc national de Miguasha et exposé au musée d’histoire naturelle du parc. Photo : Site internet du Parc national de Miguasha

MIGUASHA - Le musée d’histoire naturelle du parc de Miguasha propose de nouvelles animations depuis le 1er juin, date d’ouverture de la saison estivale.

Une exposition temporaire vient étoffer l’offre de l’exposition permanente sur les poissons et les plantes fossiles du site. Prince Joyau, offert jusqu’au 7 octobre, invite les visiteurs à découvrir les trésors cachés des mines du Canada et s’intéresse particulièrement à l’amiante chrysolite. Elle provient du musée minéralogique et minier de Thetford Mines. L’exposition prend la forme d’un conte, en compagnie des voix du Prince Joyau, son amie étudiante en géologie Jade et de l'espiègle petite salamandre Sally.

Du 23 juin et jusqu’au 24 août, deux visites supplémentaires seront animées par des gardes de parc naturaliste.

Antoine Plourde m’a raconté… raconte l’histoire du site fossilifère de la falaise de Miguasha. De la découverte du site en 1842 à aujourd’hui, l’histoire des fouilleurs et de leurs trouvailles n’aura plus de secrets pour les visiteurs. L’accent sera aussi porté aux fouilleurs locaux comme la famille Plourde qui ont aidé à faire sortir ces étranges créatures de la pierre.

Pour ceux qui s’intéressent à la géologie, il y aura désormais une visite guidée des lieux sur ce sujet : Si la falaise m’était contée… On y apprend entre autre, quel type de roche la constitue, comment et quand la falaise s’est formée.

Protéger les fossiles

Ces animations s’adressent à un public familial, aux amateurs comme aux érudits des fossiles. «On a toujours offert des visites guidées. Se faire parler d’un fossile de 380 millions d’années a toujours plus d’impact. On tente d’être toujours disponible pour ceux qui ont des questions», raconte la responsable à l’éducation du Parc national de Miguasha, Dona Murphy.

«Notre mandat premier est de protéger les fossiles et tout le reste se rattache à ça», ajoute-t-elle.

Le musée d’histoire naturelle du parc national de Miguasha a ouvert ses portes en 1977. Chaque année il reçoit entre 20 à 25 000 visiteurs.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.