Développement économique et exportation

Nouvelle ligne électrique pour le parc éolien de New Richmond

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca

Hydro-Québec procède à des travaux de déboisement en vue de construire une ligne de transport d’électricité dans le secteur de New Richmond.

Ce projet qui nécessite un investissement de 11,8 millions $ de la société d’État permettra de transporter l’électricité produite au parc éolien du promoteur albertain, TransAlta, au poste d’Hydro-Québec de Cascapédia.
 
Cette nouvelle ligne s’étendra sur 10,2 kilomètres entre le 3e et 6e rang. Elle longera un tracé déjà en place sur environ 3,5 kilomètres. Le reste de la ligne traversera un boisé.
 
Une majeure partie du tracé traversera des terres privées. En conséquence, les propriétaires touchés par le projet recevront des redevances en vertu de l’Entente Hydro-Québec – UPA sur le passage des lignes de transport en milieux agricole et forestier. «Une équipe d’Hydro-Québec rencontre actuellement les propriétaires pour évaluer les redevances. Plusieurs critères sont considérés, comme le type de terres ou de bois et la superficie cultivable perdue», explique la porte-parole d’Hydro-Québec, Catherine Bujold.
 
Un projet qui se concrétise
 
La mairesse de New Richmond, Nicole Appleby, se réjouit de l’avancement des travaux. «On est très contents, d’autant plus que ça se fait avec l’accord de la communauté», commente-t-elle. Au départ, le tracé proposé par Hydro-Québec avait déplu à certains citoyens. «Ils ont demandé de le modifier et ça a été fait. Jusqu’à présent, personne ne s’est plaint du nouveau tracé», ajoute-t-elle.
 
Hydro-Québec prévoit mettre en service la nouvelle ligne de transport en août 2012, soit quelques mois avant la mise en service du parc éolien prévue pour le 1er décembre 2012. Selon Catherine Bujold, une centaine d’employés seront mis à contribution pour réaliser les travaux.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.