Politique, Affaires municipales et développement régional

Nouveau pacte fiscal : Jean-Guy Poirier résigné, Allen Cormier enragé

Par Karyne Boudreau, journaliste, graffici.ca
Le préfet élu de la MRC de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, se dit enragé par la situation qu’il qualifie d’inacceptable.

Le préfet élu de la MRC de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, se dit enragé par la situation qu’il qualifie d’inacceptable. Photo : Photo tirée de Facebook

NEW RICHMOND - Président de la Table des préfets de la Gaspésie et préfet de Bonaventure, Jean-Guy Poirier se résigne devant la décision de Québec d'abolir les CLD, la CRÉ et de faire un trou de 300 M$ dans le budget des municipalités. Le préfet élu en Haute Gaspésie Allen Cormier demande au gouvernement de reculer.

« Le monde municipal a été mis devant un fait accompli. Et on n’avait pas le choix d’accepter. Le rouleau compresseur est passé », déclare M. Poirier dans une entrevue accordée ce matin à GRAFFICI.

« On recule de 20 ans ! On vient de nous enlever les outils de promotion et de développement de la région. (…)C’est malheureux que les CLD ont ainsi été amputés. Ils faisaient un très bon travail, mais quand ben même qu’on monterait dans les rideaux, c’est signé et il faut vivre avec. C’est de la perte de temps de se débattre. D’autant plus que c’est signé par les deux unions municipales », opine le président de la Table des préfets de la région.

Selon lui, les municipalités ont été mises en face d’une décision déjà prise par le Gouvernement d’aller chercher 300 M$ et il n’y avait rien à dire ni à faire.
« On va hériter d’un cadeau de Grec déplore M. Poirier. Les MRC reçoivent le mandat de faire du développement régional mais l’argent qui allait à la CRÉ est réduit de 50 % et l'argent qui allait aux CLD est amputé de 60 % », estime-t-il.

Avec si peu de moyens, si les MRC décidaient de maintenir les CLD, ça va être des organismes boiteux. Ils ne pourront pas avoir le même personnel ni agir de la même façon, parce qu’il est clair que les municipalités ne mettront pas un sous de plus pour le développement économique. Le problème il est là.  C’est pas la structure le problème, c'est l'argent », conclue Jean-Guy Poirier.

Allen Cormier enragé !

De son côté, le préfet élu de la MRC de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, se dit enragé par la situation qu’il qualifie d’inacceptable.

« Je suis en colère ! C’est un pacte pour Labaume et Coderre (les maires de Québec et de Montréal). On laisse carrément tomber les régions. (…) C’est très enrageant ! L’UMQ (l’Union des municipalités du Québec) et la FQM (Fédération québécoise des municipalités), nos représentants provinciaux, n’ont pas tenu compte de nos besoins ni de nos réalités régionales. Dans les grosses villes, ils ont des agents de développement industriel et toute une équipe pour mousser l’économie. Ici, c’est pas pareil. Les villes n’ont pas les moyens de faire du développement économique à grande échelle », s’indigne M. Cormier.

En 2013, le préfet élu de la Haute Gaspésie rapporte que son CLD a investit dans le milieu 475 000 $, générant ainsi un effet multiplicateur de 6,8 M$ en investissements totaux sur le territoire et 159 emplois créés ou maintenus grâce à ces investissements. « Pis ils nous enlève ça ? Ça pas de bon sens ! », rage le préfet.

« J’avais 700 000$ pour le CLD et je me retrouverais avec quelque chose comme 325 000 $. Comment je vais payer mon staff  et aider mes entrepreneurs avec ça ? », se demande celui qui déplore de surcroit que Québec ose s’attaquer aux deux MRC les plus pauvres du Québec, soit la Haute-Gaspésie et celle du Rocher-Percé.

« En plus, on augmente le tarif de la SQ, on nous impose une baisse de retour sur la TVQ et les enlieux de taxes diminuent de 20 %. Et ils nous coupent nos outils de développement régional. Comment ils pensent qu’on va s’en sortir », s’inquiète M. Cormier.

Concernant l’abolition de la Conférence régionale des élus, monsieur Cormier allègue aussi que c’est un non sens et s’inquiète notamment de voir l’expertise qui s’y trouve abandonner la région. « Ces jeunes qui travaillent pour la CRÉ et qui avaient le dynamisme et l’expertise pour développer notre région, ils perdent leur emploi. Ils vont sans doute partir », craint M. Cormier.

« Partout où je vais sur mon territoire, je ressens la détresse de ma population. Et ça va pas s’améliorer. Faut faire quelque chose ! Faut que le gouvernement revienne sur sa décision», conclue le préfet Cormier.

10 commentaires

gaston a écrit le 16 octobre 2017

Temoignage de retour affectif de l'etre aime Plus de souci pour vos problèmes sentimentaux ou sociaux Grace à lui ma vie s’est reprise de la meilleure manière sur tous les plans Moi pour mon histoire, ma copine s’est mis à changer du JOUR AU LENDEMAIN sans raison, et je suis allée sur un site d’annonces et je suis tombée sur le voyant robert qui m’a tout donné et il m’est revenu et en plus de cela il a fait que mon activité prospère. Juste un témoignage vous pouvez l’ecrire vous qui etes dans le besoin Voici ses CONTACTS whatsapp:0022961032272 mail: grandvodounonaza@gmail.com https://www.facebook.com/D%C3%A9senvo%C3%BBtement-par-la-magie-1299710713420049/ site web:http://azavonon.simplesite.com/

gaston a écrit le 16 octobre 2017

Temoignage de retour affectif de l'etre aime Plus de souci pour vos problèmes sentimentaux ou sociaux Grace à lui ma vie s’est reprise de la meilleure manière sur tous les plans Moi pour mon histoire, ma copine s’est mis à changer du JOUR AU LENDEMAIN sans raison, et je suis allée sur un site d’annonces et je suis tombée sur le voyant robert qui m’a tout donné et il m’est revenu et en plus de cela il a fait que mon activité prospère. Juste un témoignage vous pouvez l’ecrire vous qui etes dans le besoin Voici ses CONTACTS whatsapp:0022961032272 mail: grandvodounonaza@gmail.com https://www.facebook.com/D%C3%A9senvo%C3%BBtement-par-la-magie-1299710713420049/ site web:http://azavonon.simplesite.com/

plumed a écrit le 24 juin 2017

Je m’appelle Plumed je suis âgée de 46 ans ,tout a commence quand nous avions quitter Toulouse pour venir à Paris pour des raison de travail avant notre départ tout étaient normal arriver là bas la vie était encore plus belle mais quelques temps après, mon mari ne revient plus dormis dans l’appartement que nous avions louer il passait tout le temps dehors et quand j’appelle son numéro il me dit de l’oublier pour toujours les jours passe je l’appelle c’est la même chose j’étais dépasser et c’est sur un site que j’ai découvert le maitre NOUNAGNONDESOU qui me proposait de me fait un retour affectif rapide.Quand je lui avait narrée l’histoire il a décide de m’aider et il ma offert une consultation,de suite il a commencer une cérémonie le lendemain qui était un Lundi par le biais de ces esprits et il ma donner 72 heures pour le retour de mon mari.Le mercredi j'ai rien comme signe de vie mais le vendredi matin mon mari ma envoyer un message sur mon portable cela me paraissait étrange, et immédiatement j’ai envoyer un mail a Maitre NOUNAGNONDESOU pour lui dit que mon mari ma envoyer un message pour me supplier. Il ma dit de le laisser qu’ils reviendra, finalement le samedi soir vers 18h mon mari est revenu a l’appartement pour me supplier de le pardonner je l’ai accepter parce que c’est ce que je voulais qu’il reviennent. Actuellement je suis heureuse avec mon mari je vous remercie de tout mon cœur Maître car grâce a vous je suis heureuse.C’est difficile a y croire mais finalement j'ai eu la preuve du miracle.Je notifie que ce monsieur dont je parle est très généreux ,et je lui offert un téléphone portable après avoir eu satisfaction,en plus de sa ma manière de le récompensée est de faire sa publicité,comme je le fais en vous demandant de contactez pour tous vos problèmes en bref quelques soit la nature du problèmes: Par exemple: problème sentimental, de travail, d’enfant, guérison,mariage,grossesse, etc…………… Je demande a ceux qui sont dans le besoin de faire recours a ce voyant, vous n’allez jamais le regretter,je sais qu’il n’existe plus des gens du genre dans le monde MAIL: Maitrenounagnondesou@gmail.com WHATSAP: +33752237517

plumed a écrit le 24 juin 2017

Je m’appelle Plumed je suis âgée de 46 ans ,tout a commence quand nous avions quitter Toulouse pour venir à Paris pour des raison de travail avant notre départ tout étaient normal arriver là bas la vie était encore plus belle mais quelques temps après, mon mari ne revient plus dormis dans l’appartement que nous avions louer il passait tout le temps dehors et quand j’appelle son numéro il me dit de l’oublier pour toujours les jours passe je l’appelle c’est la même chose j’étais dépasser et c’est sur un site que j’ai découvert le maitre NOUNAGNONDESOU qui me proposait de me fait un retour affectif rapide.Quand je lui avait narrée l’histoire il a décide de m’aider et il ma offert une consultation,de suite il a commencer une cérémonie le lendemain qui était un Lundi par le biais de ces esprits et il ma donner 72 heures pour le retour de mon mari.Le mercredi j'ai rien comme signe de vie mais le vendredi matin mon mari ma envoyer un message sur mon portable cela me paraissait étrange, et immédiatement j’ai envoyer un mail a Maitre NOUNAGNONDESOU pour lui dit que mon mari ma envoyer un message pour me supplier. Il ma dit de le laisser qu’ils reviendra, finalement le samedi soir vers 18h mon mari est revenu a l’appartement pour me supplier de le pardonner je l’ai accepter parce que c’est ce que je voulais qu’il reviennent. Actuellement je suis heureuse avec mon mari je vous remercie de tout mon cœur Maître car grâce a vous je suis heureuse.C’est difficile a y croire mais finalement j'ai eu la preuve du miracle.Je notifie que ce monsieur dont je parle est très généreux ,et je lui offert un téléphone portable après avoir eu satisfaction,en plus de sa ma manière de le récompensée est de faire sa publicité,comme je le fais en vous demandant de contactez pour tous vos problèmes en bref quelques soit la nature du problèmes: Par exemple: problème sentimental, de travail, d’enfant, guérison,mariage,grossesse, etc…………… Je demande a ceux qui sont dans le besoin de faire recours a ce voyant, vous n’allez jamais le regretter,je sais qu’il n’existe plus des gens du genre dans le monde MAIL: Maitrenounagnondesou@gmail.com WHATSAP: +33752237517

Epars Didier a écrit le 8 novembre 2014

Pourquoi un pacte si facile et qui passe mal dans les petites communautés. Pour la simple raison,qu'il faut que le peuple paie le pillage en règle de la caisse (Voir commission Charbonneau). Les maires des grandes villes ne pouvaient s'opposer ayant été en première ligne du stratagème orchestré par les libéraux.

Caroline a écrit le 8 novembre 2014

Une Gaspésie indépendante !

Gilles Thibodeau a écrit le 8 novembre 2014

@ Normand Audet . Bonjour. Quand on est résigné, c'est que l'on est à bout de rescousse . M Poirier a fait le tour du jardin il est d'une autre époque , puisqu'il se résigne pour l'amour de son allégeance politique au détriment du bien - être de ses citoyens il est temps pour lui de résigner. Gilles Thibodeau Pabos.

Martine Morin a écrit le 7 novembre 2014

J'appuie les propos de Monsieur Allen Cormier. Plusieurs MRC n'ont pas les moyens des grandes villes. 159 emplois ont été créés ou maintenus par le CLD de la Haute-Gaspésie. Ce n'est pas rien ça !!

Normand Audet a écrit le 7 novembre 2014

Quand on est résigné, c'est que l'on est d'accord avec les coupures que le gouvernement a décidé... C'est comme cela que je considère les différentes réactions que j'entend des élus, et préfets par surcroît.

Lyne Martel a écrit le 7 novembre 2014

Bravo M. Cormier, il faut se tenir debout et défendre les acquis. Jamais courber l'échine.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.