Art, culture et loisirs

Normand Brathwaite porte-parole de la 10e édition du FMBM

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Normand Brathwaite sera le porte-parole de la 10e édition du Festival Musique du Bout du Monde de Gaspé. En 2012, Damien Robitaille avait assuré ce rôle.

Normand Brathwaite sera le porte-parole de la 10e édition du Festival Musique du Bout du Monde de Gaspé. En 2012, Damien Robitaille avait assuré ce rôle. Photo : Image tirée de YouTube

Normand Brathwaite sera le porte-parole de la 10e édition du Festival Musique du Bout du Monde de Gaspé (FMBM) qui se tiendra du 8 au 11 août prochain. 

Les organisateurs de l’événement, qui ont tenté à trois reprises au cours des dernières années de convaincre l’animateur d’agir comme porte-parole, se disent «très fiers» de pouvoir compter sur lui pour le 10e anniversaire du festival.

«C’était important pour nous de marquer cette étape avec une personnalité marquante qui bénéficie d’une grande notoriété. Et Normand a toujours laissé beaucoup de place aux artistes émergents et à la musique du monde à son émission Belle et Bum. Il reflète bien notre vision», affirme le directeur général de l’événement, Martin Roy.   

L’animateur de télévision et de radio fréquente la Gaspésie depuis près de 30 ans, mais c’est la première fois qu’il se rendra au FMBM. En plus d’être porte-parole, il pilotera le spectacle du 10anniversaire qui aura lieu le samedi soir. «Le choix de notre porte-parole est à l'image de la programmation que nous offrirons cette année. Nous voulons souligner nos dix ans avec des têtes d’affiche très connues pour notre grand spectacle», souligne le directeur.

Situation dans la Baie-des-Chaleurs

Alors que le Festival Maximum Blues de Carleton-sur-Mer n’existe plus et que le Festival d’été de Québec à New Richmond ne tiendra pas d’édition en 2013, le directeur du FMBM demeure prudent lorsque questionné sur les impacts de cette situation sur l’achalandage de son festival.  

«La perte d’événement, ce n’est jamais une bonne nouvelle pour la région. L’événementiel est un milieu difficile. De notre côté, nous travaillons fort pour pouvoir offrir la meilleure programmation possible chaque année. Est-ce que cette situation aura des impacts sur nous ? Je ne sais pas. Ce que nous souhaitons, c’est occuper notre place», dit-il.

La programmation officielle du 10e anniversaire du FMBM sera dévoilée en mai.

1 commentaire

Albert Picard a écrit le 11 mars 2013

Souvent je m'injecte dans les veines de la musique et de l'amour. Belle et Bum, la chanson française, les artistes de la relèves et les musiciens du "world beat" passent au travers de l'aiguille. Merci à m. Brathwaite d'avoir accepté le poste de porte parole. Bon festival.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.