Développement économique et exportation

Murdochville : projet de parc éolien de 74 mégawatts

Par Geneviève Gélinas, journaliste, graffici.ca
Murdochville compte déjà deux parcs éoliens desquels elle ne tire aucune redevance, dont celui du mont Copper

Murdochville compte déjà deux parcs éoliens desquels elle ne tire aucune redevance, dont celui du mont Copper Photo : Geneviève Gélinas

EDF Énergies Nouvelles Canada souhaite construire un parc éolien de 74 mégawatts (MW) près de Murdochville.

La firme voudrait ainsi «déménager» un projet prévu à  Clermont, dans Charlevoix, et auquel le milieu s’opposait. Le parc serait situé aux emplacements où la firme 3Ci projetait un troisième parc, soit au mont Porphyre et au mont York (près du lac York), ainsi que dans le prolongement des parcs existants du Mont Miller et du Mont Copper (voir carte).

Redevances

L’emplacement exact des 37 éoliennes REpower de 2 MW chacune n’est pas arrêté. Toutefois, EDF en érigerait une vingtaine sur le territoire de la MRC de la Haute-Gaspésie, et le reste dans Côte-de-Gaspé.

Les maires de la MRC Côte-de-Gaspé ont signé un accord de principe avec EDF à la mi-mars. Des redevances annuelles de 2500 $ par MW, indexées chaque année, seraient versées pendant  20 ans. La MRC de la Haute-Gaspésie compte signer un accord du même type en avril ou en mai.

Des redevances totales de 185 000 $ par an seraient donc réparties entre les deux MRC. Le promoteur devra aussi payer 159 000 $ pour ses permis lors de la construction du parc.

«On ajouté une clause pour que les pales soient construites chez LM Wind Power, et les tours chez Marmen, à Matane», affirme Gaétan Lelièvre, directeur général de la MRC Côte-de-Gaspé. L’accord vaut jusqu’en 2017.

Une part pour Murdochville?

Délisca Ritchie Roussy, mairesse de Murdochville, juge que sa ville doit obtenir «une grosse part» des redevances. «Même si c’est sur les territoires non organisés des MRC, c’est nous qui allons les voir, souligne-t-elle. Je n’accepterai jamais une autre fois qu’un parc visible de Murdochville s’installe ici sans redevance.»

Murdochville ne retire aucune redevance des 108 mégawatts éoliens des monts Copper et Miller, développés par 3Ci et désormais propriétés de la Florida Light & Power.

Dans Côte-de-Gaspé, la MRC dont fait partie Murdochville, les maires ont commencé à discuter du partage des redevances. «Il y a une ouverture pour en remettre une part à Murdochville», rapporte Gaétan Lelièvre.

En Haute-Gaspésie, le préfet Allen Cormier invite la mairesse Ritchie Roussy à se contenter de la part de Côte-de-Gaspé. «On n’est pas insensibles à la situation de Murdochville, mais en Haute-Gaspésie, on a plein de projets, et si on peut aller chercher un peu d’argent pour les réaliser...»

Le veto d’Hydro

Le parc éolien de Clermont était l’un des cinq projets raflés par EDF lors de l’appel d’offres de 2000 MW d’Hydro-Québec Distribution.

EDF a besoin de l’accord de la société d’État pour changer son parc d’emplacement. «On est au courant qu’EDF étudie différents scénarios, mais on n’a pas de demande officielle de transfert», affirme Louis-Olivier Batty, porte-parole d’Hydro-Québec.

«Relocaliser est une solution de dernier recours», dit M. Batty. Toutefois, la société d’État a déjà permis le transfert d’un projet de 80 MW d’Aguanish, sur la Côte-Nord, vers Saint-Robert-Bellarmin, en Estrie.

Hydro-Québec s’assurera notamment que le raccordement des éoliennes au réseau à Murdochville ne coûte pas plus cher qu’à Clermont. Le réseau est en mesure de supporter au moins les 54 mégawatts que 3Ci prévoyait développer.

EDF et 3Ci muettes

La firme 3Ci dispose d’un contrat de gré à gré d’achat d’électricité avec Hydro-Québec Production pour un parc situé à l’emplacement convoité par EDF. 3Ci n’a pas informé la société d’État qu’elle abandonnait son projet, et n’a pas retourné nos appels.

Chez EDF, on refuse de nous accorder une entrevue en l’absence du directeur des affaires publiques.

La MRC de Charlevoix-Est s’est opposée au projet d’EDF, notamment en raison de la proximité du parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie.


Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.