Affaires municipales et développement régional

La MRC Haute-Gaspésie envisage d'envoyer ses déchets à Matane

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Chaque année, quelque 6000 tonnes de déchets quittent la Haute-Gaspésie vers le site d’enfouissement de Rivière-du-Loup.

Chaque année, quelque 6000 tonnes de déchets quittent la Haute-Gaspésie vers le site d’enfouissement de Rivière-du-Loup. Photo : Antoine Rivard-Déziel

La MRC de la Haute-Gaspésie envisage la possibilité d’acheminer les déchets de son territoire au site d’enfouissement de Matane, plutôt qu’à celui de Rivière-du-Loup.

Chaque année, quelque 6000 tonnes de déchets quittent la Haute-Gaspésie vers le site d’enfouissement de Rivière-du-Loup.

Un camion de déchets voyage les 300 kilomètres entre Sainte-Anne-des-Monts et Rivière-du-Loup de trois à quatre fois par semaine durant l’été et deux fois par semaine durant l’hiver.

Le préfet de la MRC de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, indique toutefois que cette situation pourrait changer d’ici quelques années. «La municipalité de Matane nous a fait une offre que nous étudierons», souligne-t-il, précisant cependant que l’enfouissement des déchets de la Haute-Gaspésie à Matane ne permettrait pas nécessairement à la MRC de réaliser des économies.

«À première vue, il semble que les coûts d’enfouissement à Matane soient plus élevés qu’à Rivière-du-Loup. Nous ne ferions peut-être pas d’économie, mais c’est sûr que l’option Matane permettrait de réduire le transport. Ce serait plus écologique», dit-il.

Le site d’enfouissement de Matane peut accueillir annuellement 16 000 tonnes de déchets, mais n’a jamais été utilisé à sa capacité maximale.

M. Cormier affirme que la MRC n’a pas l’intention de prendre une décision avant la fin de l’année 2013. D’autres options sont également envisagées, notamment des ententes avec le site d’enfouissement de Gaspé ou celui de Saint-Étienne-des-Grès, en Mauricie.

La cueillette, le transport et l’enfouissement des déchets ainsi que la gestion des deux éco-centres de la Haute-Gaspésie coûtent annuellement plus de deux millions de dollars à la MRC. 

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.