Sport

Le Moyen-Orient s’invite à Chandler

Par ,
De gauche à droite, l’ancien instructeur-chef  du Canadien et des Nordiques et président d’honneur du 51e Tournoi pee-wee de Chandler, Jean Perron, la présidente, portant les couleurs israéliennes, Carole Chédore, et Jonathan Hawey.

De gauche à droite, l’ancien instructeur-chef du Canadien et des Nordiques et président d’honneur du 51e Tournoi pee-wee de Chandler, Jean Perron, la présidente, portant les couleurs israéliennes, Carole Chédore, et Jonathan Hawey. Photo : Michel Morin

Deux formations de hockey d’Israël seront présentes au 51e Tournoi pee-wee de Chandler disputé en janvier prochain.

L’équipe nationale Bat Yam, composée en totalité d’Israéliens, et une seconde de Libanais et Druzes syriens participeront à la compétition.

Tous les jeunes athlètes et accompagnateurs seront logés dans des familles d’accueil de la région. «Les deux jeunes du Dr. Sam Daher, de Chandler, vont compléter les cadres de l’équipe,» précise le directeur général de l’équipe nationale Bat Yam, Jonathan Hawey.

 Ce sera la 3e fois que  M. Hawey, impliqué dans le hockey israélien depuis huit ans, réussi à attirer l’équipe nationale pee-wee en sol québécois. «Nous envisageons la présence d’une équipe de Chandler en Israël l’an prochain.»


Succès au Québec

Le Bat Yam est loin de faire de la figuration en sol québécois. À ses deux premières présences, l’équipe a remporté la médaille d’or en seconde division au Tournoi international BSR de Lévis. «Le nombre de pee-wee est passé de 76 à près de 1 300 en quelques années seulement dans des conditions pas toujours faciles. Le seul aréna du pays est situé au nord d’Israël. Des joueurs doivent faire plus de 10 heures de route pour s’entraîner le week-end, » remarque M. Hawey.

Le hockey dans le désert  

Jonathan Hawey a vécu plusieurs anecdotes durant ses nombreux séjours en Israël. «J’ai réussi à repérer la résidence d’un joueur que je devais cueillir près de la Mer morte, au travers des dunes, des chameaux et d’un mercure dépassant les 100 degrés, grâce à son équipement du hockey qui séchait sur une corde à linge. Une image assez insolite dans le désert», raconte-t-il.

Un documentaire

La présence d’une équipe israélienne en Gaspésie est venue aux oreilles de gens près des autorités de la LNH. Un documentaire sera tourné durant le tournoi avec les jeunes dans leur famille d’accueil et sur la glace. «Le film sera diffusé sur les réseaux de télévision américains comme NBC et canadiens dont TSN au cours des prochains mois. Ce sera une belle histoire à raconter,» croit Jonathan Hawey.
 
Le tournoi sera disputé du 26 au 29 janvier à l’aréna de Chandler. Une quarantaine d’équipes y sont attendues. Le président d’honneur, Jean Perron a promis que la coupe Stanley serait présente durant la compétition afin de permettre aux fans d’immortaliser le trophée sur photo. 

1 commentaire

Olivier Wafer Blais a écrit le 9 septembre 2011

Bonne nouvelle pour le tournoi et Chandler en général! L'Israël fait parti des pays ou la culture du hockey est à construire, et ce sera intéressant de voir des jeunes gaspésiens évoluer avec des jeunes israéliens.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.