Movember 2012 : porter la moustache pour une bonne cause

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Quelques-uns des participants à la campagne Movember 2011, à Gaspé.

Quelques-uns des participants à la campagne Movember 2011, à Gaspé. Photo : Jacques Gratton, photographe.

La Fondation du Centre de santé et de services sociaux de la Côte-de-Gaspé présente la 2e édition de la «classique de la moustache» Movember 2012, avec comme objectif d'amasser 10 000 $.

L'idée a pris naissance l'an dernier, explique le directeur de la fondation, James-Alexander Keays. «On s'était dit ce serait le fun de pouvoir participer au Movember. Mais ce qui était dommage, c'est que les sommes amassées ne revenaient pas dans la province de Québec.»

L'an dernier, la campagne Movember du CSSS de la Côte-de-Gaspé avait permis d'amasser près de 6000 $, alors qu'une trentaine d'hommes ont laissé pousser leur moustache entre le 1er et le 30 novembre. Les sommes ont été redirigées vers les services d'oncologie du CSSS de la Côte-de-Gaspé.

«Cette année, le mouvement Movember a inclus toute la question de la santé mentale masculine. On ne parle plus seulement du cancer de la prostate, explique le directeur. On souhaite s'approcher du 10 000 $. C'est quelque chose d'ambitieux. Ce serait intéressant de pouvoir doubler la participation, mais aussi de convaincre les entreprises de participer.»

Les sommes amassées serviront à aménager des salles d'entrevues plus accueillantes et  plus chaleureuses au CLSC. «Les intervenants du CSLS mettent en place un projet pour humaniser les soins en santé mentale afin de favoriser les échanges et une ouverture sur la personne», précise M. Keays.

Les hommes peuvent s'inscrire en appelant à la fondation ou en visitant la page Facebook. Une nouveauté pour la campagne 2012 : la population pourra faire un don en ligne sur le site Web de la Fondation à compter du 1er novembre.

Le mouvement Movember a pris racine en Australie, en 2004. L'an dernier, plus de 854 000 hommes ont participé à la campagne à travers le monde et ont recueilli près de 126 millions de dollars.

À lire aussi

Les moustaches de Gaspé

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.