Transport, Affaires policières et juridiques

Moins de collisions mortelles en 2013

Par Karyne Boudreau, journaliste, graffici.ca
Le nombre de collisions mortelles a diminué de 34,6 % dans le district Bas-St-Laurent-Gaspésie-Île-de-la-Madeleine en 2013. Crédit : Antoine Rivard-Déziel

Le nombre de collisions mortelles a diminué de 34,6 % dans le district Bas-St-Laurent-Gaspésie-Île-de-la-Madeleine en 2013. Crédit : Antoine Rivard-Déziel Photo : Courtoisie

NEW RICHMOND - Le nombre de collisions mortelles a diminué de 34,6 % dans le district Bas-St-Laurent-Gaspésie-Île-de-la-Madeleine en 2013.

C’est ce que révèle un bilan provisoire annoncé hier par la Direction de la sécurité routière et récréotouristique de la Sûreté du Québec.

À l’échelle de la province, les données dévoilées par ce bilan témoignent d’une réduction d’environ 10 % des collisions mortelles sur l’ensemble du territoire de la Sûreté, ce qui représente 43 décès de moins qu’en 2012.

Pour le district Bas St-Laurent – Gaspésie - Iles-de-la-Madeleine, c’est une diminution de 34,6 % qui a été enregistrée pour la dernière année, soit 17 collisions mortelles comparativement à 28 en 2012.

Selon un communiqué émis par la SQ, il s’agit d’un constat très encourageant. « Le travail des patrouilleurs, qui assurent une surveillance sur la route, la tenue d’opérations spéciales en sécurité routière ainsi que les efforts déployés en matière de sensibilisation, à l’échelle de la province, illustrent l’importance que revêt l’amélioration du bilan routier pour la Sûreté du Québec », mentionne-t-on dans le communiqué.

Au cours de l’année 2013,  il appert aussi que le nombre de victimes de collisions mortelles ne portant pas la ceinture de sécurité a également diminué de près de 20 %, une constatation d’autant plus encourageante que le port de la ceinture de sécurité a fait l’objet d’une vaste campagne de sensibilisation initiée par la Sûreté, en début d’année. 

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.