Art, culture et loisirs

Michel Fugain sera le passeur du 30e Festival en chanson

Par Johanne Fournier, journaliste, graffici.ca
Michel Fugain sera le passeur du 30e Festival en chanson de Petite-Vallée.

Michel Fugain sera le passeur du 30e Festival en chanson de Petite-Vallée. Photo : Courtoisie

L’auteur-compositeur-interprète français, Michel Fugain, sera le passeur du prochain Festival en chanson de Petite-Vallée. Il partagera son rôle de porte-parole avec la muse de cette 30e édition, Catherine Major.

Pour commémorer ce 30e anniversaire, l’événement sera placé sous le thème «C’est la fête!», inspiré de la chanson-phare de Fugain et le Big Bazar.

L’annonce des célébrations et le dévoilement du passeur ont été faits mardi soir au Centre socioculturel de Grande-Vallée, dans le cadre du spectacle de Noël présenté par les élèves de l’école du P’tit Bonheur de l’endroit.

Par la même occasion, les invités ont pu danser et chanter aux rythmes des danses typiques de la région, interprétées par le groupe Réveillons et son câlleur, Jean-François Berthiaume. Les musiciens ont accompagné les 80 enfants de l’école primaire.

Bien que les chansons aient été sélectionnées par le groupe, ce sont les aînés de la région qui ont adapté les danses pour chacun des groupes. Les élèves ont répété sous la direction d’Annie et de Réjean Lebreux.


Le passeur

Après avoir abandonné ses études de médecine et grâce à une étroite amitié avec Michel Sardou, Michel Fugain entre aux nouvelles éditions Barclay en 1964 en tant que compositeur d’édition et écrit ses premières chansons. En 1966, il est interprété par Hugues Aufray, Hervé Vilard, Dalida, Marie Laforêt et d’autres artistes connus.

L’auteur-compositeur-interprète français enregistre son premier album en 1967. En 1970, il arrive avec la comédie musicale Un enfant dans la ville. En 1972, c’est la naissance du Big Bazar, un groupe formé d’une vingtaine de personnes. En tournée, le groupe, qui comptera jusqu’à 35 membres, interprétera des chansons qui connaîtront un succès instantané.

Parmi celles-ci, notons Fais comme l’oiseau, Une belle histoire et La fête. En 1976, Michel Fugain quitte le Big Bazar, qui cessera d’exister quelques années plus tard. En 1977, naît la Compagnie Michel Fugain.


La muse

Catherine Major est plongée dans la musique dès l’âge de quatre ans. Après avoir obtenu un baccalauréat en piano classique, elle devient lauréate dans la catégorie «Auteur-compositeur-interprète» du Festival en chanson de Petite-Vallée en 2002, ce qui l’incite immédiatement à se lancer dans la composition de son premier album, Par-dessus bord, qui paraît en 2004. Grâce à celui-ci, elle récolte plusieurs prix, dont le «Coup de cœur» de l’Académie Charles-Cros en France et le prix des diffuseurs européens, RIDEAU, en 2005.

En 2008 et 2009, après avoir remporté le Jutra pour la meilleure musique de film et le prix pour la meilleure musique originale d’Aubagne pour le long-métrage Le Ring d’Anaïs Barbeau-Lavalette, l’artiste remporte le prix Félix-Leclerc, décerné dans le cadre des FrancoFolies de Montréal. Puis, peu de temps après, on lui remet le Prix André Dédé Fortin.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.