Affaires policières et juridiques

Meurtre de James Dubé : une femme arrêtée

Par ,
Une preuve supplémentaire a mené à l’arrestation d’une femme, Johanne Johnson, dans le dossier du meurtre de James Dubé, datant de quinze ans.

Une preuve supplémentaire a mené à l’arrestation d’une femme, Johanne Johnson, dans le dossier du meurtre de James Dubé, datant de quinze ans. Photo : Courtoisie Sûreté du Québec

GRANDE-RIVIÈRE – Une femme a été arrêtée le 19 juin en lien avec le meurtre de James Dubé survenu en avril 1998 à Grande-Rivière.

La femme de 52 ans, Johane Johnson,  devrait comparaitre au palais de justice de Percé pour une accusation de meurtre au premier degré.

Rappelons que l’incident survenu le 30 avril 1998 n’avait pas connu de dénouement légal, faute de preuve. James Dubé avait été tué par une arme à feu dans sa résidence de Grande-Rivière. La femme arrêtée était la principale suspecte dans cette affaire.

Le web à la rescousse

Le site web de la Sûreté du Québec comporte une section «crimes non résolus». Il est également possible de s’y rendre au www.crimesnonresolus.com. Ce site fournit des informations sur divers dossiersLe public détenant des éléments de preuves est appelé à participer à l’enquête dans certains dossiers. C’est par ce module qu’une preuve supplémentaire a été recueillie dans le cas de James Dubé. Selon le sergent Claude Doiron, «Depuis 2004, plusieurs dossiers ont pu être réactivés à la lumière de nouvelles informations fournies par le public.»

La Sûreté invite donc le public à communiquer toute information pertinente à la Centrale de l’information criminelle, au 1-800-659-4264.

1 commentaire

hfgrjkjh a écrit le 12 avril 2014

pas fine

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.