Politique, Affaires municipales et développement régional

Mairie de Gaspé : Daniel Côté se lance

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Daniel Côté s’est présenté devant la presse avec sa conjointe et ses enfants pour annoncer sa candidature à la mairie de Gaspé.

Daniel Côté s’est présenté devant la presse avec sa conjointe et ses enfants pour annoncer sa candidature à la mairie de Gaspé. Photo : Nelson Sergerie

GASPÉ – Après avoir amorcé une réflexion il y a trois semaines, le coordonnateur municipal à la Ville de Gaspé, Daniel Côté, a choisi de se lancer dans la course à la mairie en vue des élections municipales du 3 novembre prochain.

Celui qui a été candidat bloquiste à la dernière élection fédérale suivra la trace du maire sortant, François Roussy : « Je ne suis pas François Roussy mais on partage une vision qui se ressemble beaucoup. Une vision de développement de notre ville qui sera profitable non seulement à nous, mais aussi aux générations futures », dit le candidat à la mairie.

Oui au pétrole

Daniel Côté entend mettre le développement économique au cœur de son action.

Sur la question du pétrole, il se montre favorable, mais sous conditions : « Personnellement, je suis en faveur du développement pétrolier et gazier. Cependant, c’est dans les limites que le conseil municipal a déjà mentionné, c’est-à-dire dans le respect de l’environnement et de la population qui habite le territoire », dit M. Côté.

Il indique que si ces conditions sont rencontrées, il ne voit aucun problème avec le développement des hydrocarbures.

« La balle est dans le camp de Québec. On attend que le gouvernement nous donne son nouveau cadre réglementaire. On devra composer avec », indique M. Côté.

Démission

Selon la Loi sur les élections et les référendums des municipalités, M. Côté doit démissionner de son poste de coordonnateur municipal. Il ne reste que les formalités légales à régler pour l’officialiser.

« Je ne touche plus à aucun dossier majeur dans l’administration. Je ne suis plus officiellement employé municipal à compter de maintenant », conclut M. Côté.

M. Côté entend dévoiler son programme électoral au cours des prochaines semaines. Se présentant sans équipe, il entend travailler avec les gens qui seront élus à la table du conseil.

1 commentaire

Albert Picard a écrit le 29 septembre 2013

Monsieur Côté pense que si l'environnement et la population sont respectés (il veut sans doute dire protégés), il ne voit aucun problème avec le développement des hydrocarbures. Qu'elle courte vision! Elle ne va guère plus loin que le bout de son nez. Si rien n’est fait pour réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre générées par l’activité humaine, des bouleversements climatiques catastrophiques sont déjà à nos portes et prêts à sonner. Nous n'avons pas besoin d'un maire sourd à Gaspé qui n'entend pas les signaux d'alarme. Ce modèle de développement actuel, centré sur une utilisation massive des énergies fossiles, est une hérésie. Heureusement, il n'y a pas de pétrole à Gaspé qui puisse soutenir une exploitation commerciale. Malheureusement, en ce moment même on continue de forer et bientôt de fracturer en Gaspesie et dans le golfe du Saint-Laurent.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.