Affaires municipales et développement régional

Lutte au déficit : la Ville de New Richmond maintient le cap

Par ,
Hôtel de ville de New Richmond

Hôtel de ville de New Richmond Photo : Antoine Rivard-Déziel

La deuxième année du plan quinquennal visant le retour à l’équilibre budgétaire à New Richmond est plus positive pour la municipalité.

L’agglomération présentait lundi soir ses états financiers pour 2011 avec un déficit de près de 596 000 $, 130 000 $ de moins qu’anticipé dans son plan de redressement déposé en 2010.

Cette somme permet de résorber les 90 000 $ de dépassement de dépense de 2010 alors que la Ville avait enregistré un manque à gagner de 1,1 million de dollars.

«Ça nous donne une petite marge de manœuvre pour 2012», affirme la mairesse Nicole Appleby, qui a bon espoir d’atteindre l’objectif cette année aussi. «Je ne prévois pas de difficulté. Si on l’atteint cette année, nous aurons gagné notre pari.»

Les trois corporations de la Ville ont enregistré un manque à gagner cumulé de 173 000 $. Dans le cas de Pin rouge, les nouvelles sont toutefois excellentes. «Ça va beaucoup mieux. L’an passé, nous avons terminé l’exercice avec un déficit d’opération de 66 000 $. Cette année en mai, le surplus était de quelque 60 000 $. On pense que les finances de Pin rouge atteindront l’équilibre en 2012.»

La dette accumulée de la Ville devrait atteindre près de 10 millions de dollars en 2014, mais le budget sera équilibré. New Richmond a bon espoir de commencer à rembourser son passif dès 2015.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.