Politique, Affaires municipales et développement régional, Affaires policières et juridiques

Les sinistrés des municipalités touchées par Arthur auront de l'aide de Québec

Par La rédaction, graffici.ca
Arthur a laissé des traces importantes sur tout le territoire gaspésien.

Arthur a laissé des traces importantes sur tout le territoire gaspésien. Photo : Tiré de Facebook. Manon et Bruno Gasse.

QUÉBEC- Afin de soutenir les sinistrés des municipalités touchées par les pluies abondantes et des vents violents survenus le 5 juillet 2014, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Mme Lise Thériault, annonce que ces municipalités et leurs citoyens, ainsi que les entreprises et les organismes établis sur leur territoire, peuvent désormais bénéficier du Programme général d'aide financière lors de sinistres réels ou imminents.

Dans un communiqué émis ce mardi, la ministre Thériault soutient s'être assurée que le programme général d'aide financière soit mis en œuvre dans les plus brefs délais.

Elle était d'ailleurs de passage à Marsoui mercredi matin pour annoncer la nouvelle et verser une avance de 100 000 $ en vertu du Programme général d'aide financière au maire de Marsoui, M. Dario Jean, afin de permettre à la municipalité de poursuivre ses travaux d'urgence.

« Dès que j'ai été informée des conséquences de la tempête post-tropicale sur les municipalités de la région de la Gaspésie, j'ai demandé que soient mises de l'avant toutes les mesures appropriées afin d'assurer que la population reçoive l'aide nécessaire pour un retour à la vie normale aussi rapidement que possible », a déclaré Mme Thériault.

Mme Thériault était accompagnée pour l'occasion de son collègue M. Jean D'Amour, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, ministre délégué aux Transports et à l'Implantation de la stratégie maritime, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Le Programme général d'aide financière lors de sinistres réels ou imminents vise à soutenir les municipalités et leurs citoyens, les entreprises ainsi que les organismes qui ont été touchés par un sinistre. Ce programme gouvernemental constitue une aide de dernier recours, notamment pour certains dommages subis par les résidences principales et les infrastructures municipales qui ne peuvent être couverts par une assurance. De plus, ce programme couvre les dépenses additionnelles aux dépenses courantes, effectivement déboursées par les municipalités, pour le déploiement de mesures préventives temporaires, de mesures d'intervention ou de mesures de rétablissement.

« Toute la population s'est mobilisée pour apporter son soutien aux sinistrés de la région. J'en profite d'ailleurs pour saluer ma collègue de la Sécurité publique qui a réagi promptement en mettant en œuvre ce programme d'aide financière ainsi que tous les intervenants d'urgence qui ont été à pied d'œuvre dans les minutes suivant le sinistre », a ajouté Jean D'Amour, ministre délégué aux Transports et à l'Implantation de la stratégie maritime, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et député de Rivière-du-Loup-Témiscouata.

Pour plus d'information au sujet de ce programme ou pour obtenir les formulaires de réclamation nécessaires, communiquez avec la Direction du rétablissement au 1 888 643 - AIDE (2433) ou consultez le site Internet du ministère de la Sécurité publique au www.securitepublique.gouv.qc.ca.

Les minicipatilités touchées et admissibles sont: Caplan, Carleton-sur-Mer, Grande-Vallée,
La Martre, Marsoui, Mont-Saint-Pierre, New Carlisle, New Richmond, Rivière-à-Claude, Saint-Maxime-du-Mont-Louis, Saint-Siméon.

1 commentaire

asdasd a écrit le 13 septembre 2018

sadsadasdasdas asdas asddsad

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.