Art, culture et loisirs

Les Percéides adoptent une programmation familiale

Par ,
L’événement sera tenu à la Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils.

L’événement sera tenu à la Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils. Photo : Jacques Gratton.

L’ANSE-À-BEAUFILS - Le festival de cinéma Les Percéides sera de retour pour une cinquième édition du 28 au 30 août, avec une programmation pour toute la famille.

L’événement se tiendra, pour la première fois, en totalité à la Vieille Usine de L’Anse-à-Beaufils. «Ce n’est pas qu’on n’aimait pas tenir l’événement au centre d’interprétation de la faune de Percé, on n’a pas fait une croix là-dessus non plus, mais à la Vieille Usine, on n’a besoin de rien inventer. Il y a déjà une salle équipée, un restaurant et un bar. De plus l’ambiance y est magique », affirme le directeur général et artistique de l’événement, François Cormier.

Si l’événement a tardé à s’annoncer, il s’agit, selon son directeur, qu’il fallait terminer sa planification. En 2013, le festival comporte quelques nouveautés. Notamment, il réserve une place aux familles. «On va faire une matinée familiale avec des films d’animation le vendredi», annonce M. Cormier.

Partenariat majeur

Une collaboration avec la Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils semble une étape vers le succès, selon François Cormier : « Ce sont des partenaires majeurs. Ils ajoutent le cinéma comme une corde à leur arc et, de notre côté, ils nous évitent une part de gestion, notamment grâce à leurs installations. »

Contenu du festival

La programmation complète sera disponible sur le site web de l’événement dès le 11 août à 11 heures, au www.perceides.ca. Au menu : une trentaine de films dont quinze longs métrages. De plus, la formule concours sera de retour avec un jury professionnel pour décerner un prix au meilleur film présenté. Le public sera également invité à voter pour son coup de cœur.

Comme le veut la tradition, ne dizaine d’invités tels que des réalisateurs et des acteurs seront sur place pour échanger avec les spectateurs. Certaines primeurs gaspésiennes seront également présentées parmi les projets qui ont été soumis au concours de courts métrages lancé par l’organisation du festival, lequel connaîtra un dénouement à l’automne.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.