Les pèlerins attendus dans la Baie-des-Chaleurs en juillet

Par ,
L’an dernier, plus d’une centaine de pèlerins étaient de l’événement entre Val-d’Espoir et Gaspé.

L’an dernier, plus d’une centaine de pèlerins étaient de l’événement entre Val-d’Espoir et Gaspé. Photo : Michel Morin

Le 7e pèlerinage Terre et Mer Gaspésie-les-Îles se déroulera du 1er au 7 juillet dans la Baie-des-Chaleurs.

Cette grande marche qui allie santé et spiritualité se fera sur environ 136 kilomètres de Saint-Alphonse vers Caplan pour ensuite se diriger vers Newport. L’activité s’adresse aux personnes de tous âges, d’ethnies et d’orientations spirituelles différentes. Quelque 120 participants sont attendus, dont la moitié provient de l’extérieur de la région.

«Une bonne partie des participants sont là pour marcher, mais curieusement, en cours de route, la dimension spirituelle prend de plus en plus de place», précise un des administrateurs, Paul Doyon.

Les départs et les arrivées journalières des marcheurs se feront à partir des églises des municipalités visitées.

«On dit souvent que ce n’est pas le pèlerin qui fait le chemin, mais plutôt le chemin qui fait le pèlerin. En cours de route, la personne marche, mais s’habite de plus en plus de la dimension dite religieuse», souligne M. Doyon. Ce dernier ajoute que les pèlerins sont accueillis dans chacune des municipalités.

«Les élus viennent parfois nous rencontrer de même que des bénévoles. Quand les gens nous voient passer, ils se joignent parfois à nous. Pour une journée. Ça permet à ces derniers d’échanger avec les pèlerins».  

L’an dernier, plus d’une centaine de pèlerins étaient de l’événement entre Val-d’Espoir et Gaspé.

2 commentaires

Denise a écrit le 13 février 2012

Je ne pense pas que ce soit une première pour le secteur... je crois même que ca va être la 3e fois qu'ils passent par New Carlisle.

Julie Pineault a écrit le 13 février 2012

Je félicite toutes les personnes qui contribuent au succès de cet événement, c'est un plus pour la région, merci de contribuer à faire connaître notre patrimoine religieux!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.