Politique, Développement économique et exportation

Les musées non-soutenus en mode attente

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Le site Exploramer de Sainte-Anne-des-Monts a reçu l'an dernier une aide ponctuelle de 250 000$ de Québec.

Le site Exploramer de Sainte-Anne-des-Monts a reçu l'an dernier une aide ponctuelle de 250 000$ de Québec. Photo : Archives Graffici.ca

Les musées reconnus non-soutenus de la région devront attendre le dépôt du prochain budget pour savoir si le ministre la culture, Maka Kotto, a entendu leurs revendications. 

La Coalition, dont fait partie Exploramer, les Jardins de Métis et le site historique Mary Travers dite La Bolduc, demande au ministre un financement équitable avec les musées soutenus.

 

Un groupe de travail sur l'avenir muséal mandaté par M. Kotto a reconnu l'automne dernier l'inéquité subie par les musées non-soutenus, mais a recommandé d'attendre 2015-2016 avant de rendre disponible du soutien à leur fonctionnement.

 

La Coalition, qui s'était dit déçue par cette recommandation, a rencontré la semaine dernière le bureau du ministre de la culture pour demander des mesures transitoires d'ici 2015-2016 « L'idée est de permettre aux 65 musées du Québec non-soutenus d'avoir accès à des dépenses de financement pour une somme d'environ 8M $, ce qui équivaut à la moyenne des musées qui sont déjà soutenus », précise la directrice d'Exploramer Sandra Gauthier, qui a participé à la rencontre.

 

Mme Gauthier fonde cependant peu d'espoir d'obtenir une réponse positive au prochain budget, compte tenu du contexte budgétaire de Québec. « Ils comprennent bien notre demande, notre problématique que ça occassionne, mais il n'y a pas de sommes disponibles », dit-elle.

 

Si des mesures transistoires ne sont pas annoncés, les établissements muséals devront répéter ce qu'ils font chaque année : quémander auprès du ministre régional. « Il va falloir poursuivre nos discussions et tenter, comme les autres années, de trouver un financement ad hoc », mentionne Mme Gauthier, qui évalue à 260 000$ les sommes manquantes d'Exploramer pour boucler son budget de 900 000$. 

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.