Sport, Tourisme

Les jeunes conviés au Raid international Gaspésie

Par Karyne Boudreau, journaliste, graffici.ca
Simon Côté, athlète de Gaspé, a participé à quelques éditons internationales de raids d’aventure dont une au Groenland.

Simon Côté, athlète de Gaspé, a participé à quelques éditons internationales de raids d’aventure dont une au Groenland. Photo : Gracieuseté

CARLETON-SUR-MER - L’ambassadeur du Raid international Gaspésie, l’athlète de Gaspé Simon Côté, fera le tour des écoles secondaires à compter de la semaine prochaine pour convier les jeunes au « mini-raid » qui ouvrira la fin de semaine de compétition le 11 septembre prochain.

Pour expliquer cette compétition inhabituelle et inciter les jeunes à s’y inscrire, le Raid international Gaspésie fait appel à Simon Côté, l’ambassadeur de l’édition 2014. L’athlète de Gaspé a participé à quelques éditons internationales de raids d’aventure. Passionné de sport, (voir http://vimeo.com/76716929), cet enseignant en tourisme d’aventure du cégep de Gaspé expliquera aux élèves ce type de compétition d’endurance multisports. Lors d’une tournée dans les écoles secondaires de la Commission scolaire René-Lévesque qui débutera la semaine prochaine, Monsieur Côté rencontrera plus de 1 500 jeunes âgés de 12 ans et plus.

S’ils désirent goûter aux émotions d’un raid d’aventure et repousser leurs limites, les jeunes devront donc compétitionner en équipe de deux en ayant recours au trekking, aux activités de corde, au vélo et peut-être à d’autres types de discipline. « Une belle façon de les sensibiliser à l’importance de la solidarité et le travail en équipe », souligne l’ambassadeur du Raid. Les inscriptions sont gratuites et fixées à un maximum de 250. Une remise de prix clôturera cette première journée du Raid international Gaspésie.

S’inscrivant dans une démarche pédagogique, la participation des jeunes au Raid s’effectue en collaboration avec les enseignants d’éducation physique des écoles secondaires de la Commission scolaire René-Lévesque et l’animateur à la vie étudiante Jonathan Fyfe.

Dans un communiqué émis mercredi, le comité organisateur du Raid international Gaspésie se réjouit de la couverture médiatique internationale obtenue jusqu’à maintenant. « Le Raid est certes un gage de visibilité internationale pour notre région. L’impressionnant recensement de la couverture médiatique étrangère, à 5 mois de l’événement, en fait foi », souligne le communiqué.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.