Les jardins communautaires poussent dans Avignon

Par ,
Le jardin communautaire de Carleton existe depuis deux ans. Graffici.ca a rencontré ses jardiniers pas comme les autres.

Le jardin communautaire de Carleton existe depuis deux ans. Graffici.ca a rencontré ses jardiniers pas comme les autres. Photo : Gracieuseté

SAINT-ALEXIS-DE-MATAPÉDIA – Pointe-à-la-Croix, Restigouche-Sud-Est et Matapédia proposent à leurs habitants de partager un grand terrain pour jardiner, ce qui fait monter à sept le nombre de jardins communautaires dans la MRC d’Avignon. 

Une centaine de jardiniers de la MRC d’Avignon utilisent ces parcelles de terre partagées, offertes par les municipalités. Sur place, la terre est prête à être cultivée, les outils sont fournis et on peut se faire aider par ses voisins de parcelle. Il est possible de participer contre une contribution d’environ 20$.

L’arrivée de l’été est accompagnée par la reprise des jardins communautaires de Maria, Carleton, Nouvelle et Saint-Alexis. Trois jardins se sont ajoutés à cette liste face à une forte demande des citoyens d’autres municipalités.

Deux jardins déjà prêts

« Un jardin a été bâti très rapidement à Restigouche-Sud-Est, à côté de la salle municipale, » explique la coordinatrice des jardins du secteur ouest de la MRC, Sylvie Gallant. « Le terrain à Pointe-à-la-Croix était aussi assez propice, contrairement à celui de Matapédia qui avait été abandonné et qui sera rebâti pour l’automne, »explique Sylvie Gallant.

Des activités y sont aussi proposées pour les jeunes. Par exemple, six personnes de Carrefour jeunesse emploi (http://carrefourjeunesse.org/) Avignon-Bonaventure ont créé à Matapédia « un mini-jardinet en forme de pizza, avec des radis, des laitues, des petits-pois, des carottes, des fèves, des zucchinis et des épinards, » énumère la coordinatrice du secteur ouest.

Trois employées

Trois jardinières sont employées cette saison pour coordonner les activités des jardins de la MRC d’Avignon et les rendre autonomes : Élisabeth Vychytil (Maria et Carleton), Mélanie Guèvremont (Nouvelle et Pointe-à-la-Croix) et Sylvie Gallant (Saint-Alexis et Restigouche-Sud-Est).

Il s’agit d’une initiative réalisée par le centre de recherche agronomique du Cirad, en collaboration avec Baie-des-Chaleurs Active et en Santé et les municipalités de la MRC d’Avignon. Le maire de Saint-Alexis et agriculteur, Guy Gallant, réalisait ainsi son rêve de jardins partagés dans sa municipalité, il y a trois ans. 

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.