Économie

Les grands moyens

Par Geneviève Gélinas, journaliste, graffici.ca
En un an et demi, le noyau de départ de 178 employés s’est adjoint près de 300 nouveaux travailleurs à l’usine de pales de Gaspé.

En un an et demi, le noyau de départ de 178 employés s’est adjoint près de 300 nouveaux travailleurs à l’usine de pales de Gaspé. Photo : Geneviève Gélinas

GASPÉ, mars 2018 – Le « Nous embauchons » de LM Wind Power, l’usine de pales de Gaspé, a été vu un peu partout depuis un an et demi. Sur les bords d’autoroute, les médias sociaux, et même pendant le Bye bye 2016. L’heure est aux campagnes de promotion pour attirer les travailleurs, et d’autres suivent l’exemple de LM. La suite de notre dossier sur la main-d’œuvre.

 

Entre août 2016 et janvier 2018, LM a embauché 300 nouveaux employés, dont 120 viennent de l’extérieur de la région. 

Le milieu des travailleurs de la construction à Montréal a fourni plusieurs recrues à LM. « Ils disent : on est tannés de faire du chômage à Montréal, on a décidé de venir faire du travail à l’année en Gaspésie », rapporte le directeur de l’usine, Alexandre Boulay.

Avec des quarts de travail de 12 heures et 175 journées de travail par an, le déplacement devient une option pour des Gaspésiens hors de Gaspé. « 20 % de la main-d’œuvre totale vit dans Rocher-Percé. Grâce à l’horaire, ils peuvent se regrouper, voyager ensemble et venir travailler à Gaspé », indique M. Boulay. La moyenne d’âge est passée de 43 à 38 ans chez les employés, maintenant au nombre de 475.

Affichage, publicité radio, télé et web : la campagne de promotion était du rarement vu, sinon jamais, pour un employeur gaspésien. M. Boulay refuse de mentionner l coût de la campagne. « Ce sont des moyens alignés avec les défis qu’on avait. On récupère notre investissement dans l’excellence de nos employés. » Les sources au fait du dossier parlent d’un coût de centaines de milliers de dollars.

Verreault aussi

Le chantier maritime Verreault, des Méchins, dont la moitié des employés vit en Haute-Gaspésie, s’est aussi lancé dans une campagne de publicité d’envergure. La main-d’œuvre manque, au point où l’entreprise retarde la deuxième phase d’expansion de sa cale sèche en attendant du renfort. L’entreprise compte 160 employés; il lui en faudrait 250.

Le chantier a lancé en décembre une campagne de publicité dans les journaux, à la radio et dans les médias sociaux. Il a reçu une quantité intéressante de CV, indique Simon Riopel, vice-président exécutif du Groupe maritime Verreault. « On est dans les entretiens d’embauche. »

Verreault a eu recours aux services d’une firme de Québec pour recruter au-delà du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Deux conseillers, l’un dédié au recrutement et l’autre à l’accueil et à l’intégration, sont aussi en voie de se joindre à l’équipe.

Ce ne sont pas toutes les entreprises qui ont les moyens de LM Wind Power ou, dans une moindre mesure, du Groupe Verreault. Bien des commerces et des entreprises de plus petite taille ont besoin de recruter eux aussi, remarque le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Le maire planifie de lancer une campagne de promotion de la municipalité ce printemps, sur les médias sociaux. Gaspé y consacrerait une somme à déterminer, tout comme des entreprises concernées. Le message : « Il y a de la job en masse, dans un environnement de choix où tous les services sont à proximité. On a la plus belle place pour vivre, à cinq minutes d’un centre de ski l’hiver et à cinq minutes de la plage l’été », récite M. Côté.

Des solutions?

Promouvoir les emplois au-delà des canaux habituels d’offres d’emplois

Faire valoir la qualité de vie dans la région

À  lire aussi

Tourisme : « toujours à la limite »

Rail GD : partager le personnel

Forêt et pêches : un dur travail à valoriser

Travailleurs recherchés

 

 

1 commentaire

Customer Financing for Contractors a écrit le 19 novembre 2018

There are a handful of fascinating points with time in this article but I don’t know if these people center to heart. There’s some validity but I’ll take hold opinion until I investigate it further. Very good write-up , thanks and now we want much more! Included in FeedBurner also

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.