Les Gaspésiens : les moins grands buveurs au Québec

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
C’est dans la région Gaspésie-les-Îles-de-la-Madeleine où l’on retrouve le moins de buveurs réguliers au Québec.

C’est dans la région Gaspésie-les-Îles-de-la-Madeleine où l’on retrouve le moins de buveurs réguliers au Québec. Photo : Courtoisie

Un rapport de l’Institut de la statistique du Québec publié mercredi révèle que c’est dans la région Gaspésie-les-Îles-de-la-Madeleine où l’on retrouve le moins de buveurs réguliers d’alcool au Québec.

L’enquête, qui fait le portrait de la consommation d’alcool des Québécois de 12 ans et plus, démontre que la proportion de buveurs réguliers varie énormément d’une région à l’autre.

Selon les données de 2009-2010, les trois régions où cette proportion est la plus élevée sont celles de la Capitale-Nationale (77 %), du Saguenay-Lac-Saint-Jean (75,1 %) et du Nord-du-Québec (73,5 %).

À l’opposé, les régions de Montréal (64,3 %), Lanaudière (63, 5 %) et Gaspésie-les-Îles-de-la-Madeleine (57,5 %) présentent les plus faibles taux de buveurs réguliers.

Selon l’étude, toute personne ayant consommé de l’alcool au moins une fois par mois dans l’année est considérée comme étant un buveur régulier.

Augmentation de la consommation excessive

À l’échelle provinciale, l’enquête démontre que la consommation excessive d’alcool a augmenté au cours des dernières années partout dans la province, autant chez les hommes que chez les femmes.

En 2009-2008, 18 % des Québécois ont consommé de façon excessive, soit une augmentation de 3 % depuis 2000-2001. Selon les termes de l’étude, une personne ayant bu 5 verres ou plus à une même occasion au moins 12 fois au cours de l’année est considérée comme étant un buveur excessif.

Sans surprise, ce sont les jeunes adultes de 18 à 24 ans qui sont les plus enclins à consommer excessivement, dans une proportion de 40, 4 %. Près de 83 % des personnes de ce groupe d’âge sont des buveurs réguliers.

C'est par ailleurs dans la région Gaspésie-les-Îles où l'on retrouve le moins de buveurs excessifs (14, 5 %) et au Saguenay-Lac-Saint-Jean où on en retrouve le plus (27,7 %).
 
Les hommes boivent plus que les femmes

L’étude révèle par ailleurs que les hommes consomment plus que les femmes sur une base régulière. Près de 75 % d’entre eux ont consommé au moins une fois par mois dans l’année comparativement à 62 % chez les femmes. De plus, 19,8 % des femmes ont déclaré ne pas avoir consommé au cours de l’année, contre 14,5 % chez les hommes.

5 commentaires

Un Gaspésien a écrit le 11 janvier 2012

D'après moi ils ont interrogé les mauvaises personnes ! Et pour Québec et ces places là , vous avez surement interrogé des Gaspésiens.

Valérie a écrit le 17 décembre 2011

M. Georges et M. Henry , je trouve votre commentaire déplacé à l'endroit des Gaspésiens...Je ne comprends pas pourquoi il y a encore des gens qui osent dirent des commentaires aussi désobligeant, le pire c'est qu'avec tout ce qu'on entend avec l'intimidation laisser moi vous dire que vos commentaires ne sont pas mieux que ceux qui ont pu être divulgué à l'égard de jeunes adolescents.

jeanfrancois belisle a écrit le 17 décembre 2011

Ahahaha ses pas conpliquer ses vrai la gaspesie. Ses pas grand mes ses ns les plus grand buveur de biere au quebec oui oui il dise dans les statistique que ses pas ns que ses monde qc oumtl mes ses parce que toute les gaspesien parte a mtl ou qc pour se trouver de lemploi sa reste que ses ns qui boie ahahahah

Greg Georges a écrit le 16 décembre 2011

M. Henry, votre commentaire m'a bien fait rire ce matin!

Pascal Henry a écrit le 15 décembre 2011

Ou les plus grand menteurs....

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.