Développement économique et exportation

Les élus craignent des coupures dans les programmes forestiers

Par ,
Les MRC de la Gaspésie craignent que le gouvernement du Québec coupe dans les programmes d’aménagement forestier.

Les MRC de la Gaspésie craignent que le gouvernement du Québec coupe dans les programmes d’aménagement forestier. Photo : Julie Delisle

Les MRC de la Gaspésie craignent que le gouvernement du Québec coupe dans les programmes d’aménagement forestier.

Le gouvernement alloue actuellement des sommes aux MRC pour des travaux d’aménagement forestier. Les municipalités présentent ensuite des projets qui sont évalués par un comité de sélection qui distribue l’argent par la suite.

Or, depuis quelques semaines, le ministère des Finances, qui prépare actuellement le budget qui sera déposé en mars ou avril, envisagerait de sabrer dans ces programmes.

Le député de Bonaventure, Damien Arsenault, se veut toutefois rassurant affirmant n’avoir reçu aucun signal que Québec envisage de réduire les sommes octroyées.

«Nous avons fait des représentations avec les autres députés de la Gaspésie pour le maintien des programmes existants. On a travaillé très fort avec les ministres Gignac et Bachand pour s’assurer de la reconduction de tout ça.»

Reconnaissant la légitimité pour les préfets de la région d’avoir peur des coupures, M. Arsenault est confiant que les programmes seront reconduits.

«M. Bachand a été informé de l’importance de ces programmes pour la région. J’ai reçu une bonne écoute de sa part.»    

Toutefois, le préfet de la MRC Bonaventure, Jean-Guy Poirier, est loin d’afficher l’optimisme du député Arsenault. «Les rumeurs ont souvent tendance à se confirmer», fulmine M. Poirier, qui a bien l’intention de suivre ce dossier de très près au cours des prochaines semaines.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.