Politique

Les citoyens de Bonaventure aux urnes

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Carte électorale du comté de Bonaventure.

Carte électorale du comté de Bonaventure. Photo : Directeur général des élections

Les citoyens du comté de Bonaventure sont aujourd’hui appelés aux urnes dans le cadre de l’élection partielle visant à remplacer l’ex-députée Nathalie Normandeau. Un total de 104 bureaux de vote répartis dans 33 endroits sont ouverts entre 9 h 30 et 20 h.

Des 29 481 électeurs inscrits sur la liste électorale, près de 12 % ont déjà exercé leur droit du vote par anticipation les 27 et 28 novembre dernier.

Rappelons que chaque électeur devra fournir son nom et son adresse au scrutateur pour se prévaloir de son droit de vote. Il devra prouver son identité en présentant soit sa carte d’assurance maladie du Québec, son permis de conduire, son passeport canadien, son certificat de statut d’Indien ou sa carte d’identité des Forces canadiennes.

Des photos sur les bulletins de vote

Pour la première fois au cours d’une élection provinciale au Québec, les électeurs utiliseront un bulletin de vote sur lequel apparaissent les photos des candidats. L’objectif est de faciliter la participation au vote des personnes âgées, des personnes handicapées et des personnes analphabètes.

Cette méthode sera évaluée dans un rapport qui sera acheminé aux chefs de parti. Si l’expérience est concluante,  il est possible que le rapport recommande de modifier la Loi électorale de façon à étendre cette pratique à d’autres élections.

Les électeurs devront choisir entre le libéral Damien Arsenault, la solidaire Patricia Chartier, le vert Jean Cloutier, l’adéquiste Georges Painchaud, le péquiste Sylvain Roy et le sans-parti Marin Zibeau.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.