Les centres de ski s’attendent à une bonne saison

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Plus de 14 500 personnes ont glissé sur les pentes du centre de ski Mont-Béchervaise près de Gaspé en 2011.

Plus de 14 500 personnes ont glissé sur les pentes du centre de ski Mont-Béchervaise près de Gaspé en 2011. Photo : Courtoisie

Alors que des milliers d’amateurs de sport de glisse de la région se réjouissent de l’arrivée de l’hiver, les centres de ski de la péninsule prévoient connaître une hausse de leur achalandage cette année.

À la station de ski Mont-Miller, à Murdochville, une vaste campagne publicitaire régionale et provinciale a été lancée par le nouveau directeur général, Mario Lavoie. «C’est du jamais vu depuis l’ouverture en 1964. Des milliers de dollars ont été investis pour qu’on soit visible dans les médias régionaux et dans le magazine Ski Presse. On négocie aussi pour se faire voir dans le Géo Plein Air», précise-t-il.

Au cours de la dernière saison hivernale, le centre de ski situé à Murdochville a attiré autour de 4000 visiteurs entre la fin du mois de décembre et le début du mois d’avril. M. Lavoie s’attend à ce que l’offensive publicitaire contribue à une augmentation de 10 à 15 % de l’achalandage du centre. «On a aussi revu nos tarifs à la baisse, ce qui ne devrait pas nuire, estime-t-il. Mais il ne faut pas oublier qu’on est dépendant de mère Nature.»

La station de ski Mont-Miller accueillera les amateurs de sport de glisse les samedis et dimanches. Elle devrait ouvrir ses portes au cours des prochains jours.

Meilleure saison qu’en 2011

La directrice de la station de ski Pin Rouge, Carole Roy, s’attend également à une meilleure saison qu’en 2011. «L’an passé, en raison de la pluie, ça a commencé très lentement, mais on a quand même fait nos frais», assure-t-elle.

Malgré ce lent départ, Pin Rouge aura tout même attiré plus de 20 000 sportifs entre le 22 décembre et le 1er avril. «On profite encore de la campagne publicitaire menée il y a cinq ans dans les provinces maritimes. Mais c’est sûr qu’on vise encore plus de visiteurs cette année», indique Mme Roy en précisant que les chalets au pied de la montagne «ont la cote» chez nos voisins des Maritimes.

La directrice mise beaucoup sur les activités de Noël en Gaspésie, dont celles qui se déroulent à Pin Rouge, pour lancer la saison avec force. L’ouverture de la station, qui a eu lieu le 17 décembre, faisait d’ailleurs partie de la programmation de l’événement.

Une saison plus longue

Le directeur général du centre de ski Mont-Béchervaise près de Gaspé, Michel Smith, misera pour sa part sur le ski en soirée pour maximiser l’achalandage de son site le plus longtemps possible. «Les gens ont l’habitude de ranger leurs skis à la mi-mars. Mais c’est souvent pendant cette période qu’on profite des meilleures conditions.»

M. Smith souhaite donc maintenir la station ouverte pendant les soirées jusqu’au début avril. L’an passé, environ 14 500 personnes ont glissé sur les pentes du centre de ski situé à cinq kilomètres du centre-ville de Gaspé. Il devrait ouvrir ses portes entre Noël et le jour de l’An.

1 commentaire

David LeBlanc a écrit le 23 décembre 2011

Et n'oublions pas le Petit Chamonix, de Matapédia, qui a ouvert ce matin, débutant ainsi sa 49ième saison. L'un des plus anciens centre de ski à l'Est du Canada, souvent ignoré, mais toujours bien vivant! Bonne saison de ski á tous!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.