Politique

Legault passe par Gaspé demain

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
François Legault sera à Gaspé demain mardi

François Legault sera à Gaspé demain mardi Photo : Thierry Haroun

Le chef de la Coaliton avenir Québec, François Legault, sera de passage à Gaspé demain (mardi) dans le cadre d'une tournée préélectorale.

C'est du moins ce que confirme le candidat affiché dans Gaspé pour la CAQ, Yvan Blanchard. « Il sera à Gaspé le 25 février pour rencontrer les gens d'affaires et les élus de la région. D'ailleurs, on sent un intérêt croissant pour notre parti à l'échelle de la province », note le candidat avant d'ajouter : « 'J'ai déposé ma candidature au parti pour le comté de Gaspé. Je suis intéressé bien sûr à faire campagne. »

Yvan Blanchard tient toutefois à préciser que  les candidatures sont encore ouvertes dans Gaspé pour qui s'intéresserait à se lancer en politique. « Écoutez, l'invitation est ouverte à tous ceux qui veulent se présenter. Ils sont les bienvenus. Ces personnes n'ont qu'à présenter leur candidature au parti et s'il y a une investiture, elle serait aussi bienvenue ». Chose certaine, dit-il, il entend à son tour faire sa propre « tournée préélectorale » sous peu pour rencontrer les élus et leurs présenter les grandes lignes de la CAQ. Il confirme que le professeur, Jean-Marc Landry sera le candidat officiel dans Bonaventure. « Il a été annoncé officiellement ».

Le président de la Conférence régionale des élus, Daniel Côté, confirme avoir reçu une invitation pour le souper organisé par François Legault à l'Hôtel des commandants demain soir à 17 h 30, mais qu'il ne pourra pas y être « en raison d'un conflit d'horaire. J'ai toutefois fait une demande pour le rencontrer avant le souper ».

Originaire de Chandler, Yvan Blanchard, qui habite à Sainte-Anne-des-Monts, est un technicien forestier. Aux dernières élections provinciales, il a fini troisième obtenant 1971 votes, soit près de 10 % des voix, derrière le libéral sortant George Mamelonet (28 %), et le péquiste Gaétan Lelièvre (56 %). Éric Boucher (3 %) pour Québec solidaire et Frédérick DeRoy (2 %) ferment la marchent finissant respectivement quatrième et cinquième.

Dans Bonaventure, Jean-Marc Landry, a aussi terminé troisième (11 %), derrière le libéral sortant, Damien Arsenault (34 %) et le péquiste, Sylvain Roy (47 %). Patrica Chartier pour Québec solidaire (5 %) et Louis-Patrick St-Pierre (1 %) ont terminé la course respectivement en quatrième et cinquième place.

2 commentaires

eddy gionest a écrit le 25 février 2014

bien d'accord avec vous M.Langlais , il nous chie dessus a l'assemblée nationale et espère que l'on vote pour lui !!!! alloooo !!!! faut être réaliste !

Gaston Langlais a écrit le 24 février 2014

Bonjour, M. François Legault n'a absolument aucune chance de remporter un quelconque succès dans les régions, principalement en Gaspésie. Après avoir raté sa rentrée sur la scène politique, sa position anti-régionaliste s'est chargée du reste. Quoi qu'en disent les candidats régionaux, la CAQ est à l'agonie sauf et peut-être dans quelques comtés à Québec et à Montréal. Gaston Langlais - Gaspé.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.