Affaires policières et juridiques

La SQ lance l'opération Clanche sur la Côte-de-Gaspé

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Le phénomène de crissement des pneus est évident à la halte-routière de Gaspé.

Le phénomène de crissement des pneus est évident à la halte-routière de Gaspé. Photo : Nelson Sergerie

GASPÉ – Pour une troisième année consécutive, la Sûreté du Québec (SQ) de la MRC de la Côte-de-Gaspé lance l'opération Clanche, visant à freiner notamment la conduite dangereuse auprès des jeunes conducteurs.

La SQ a noté au cours des dernières années une problématique concernant les automobilistes commettant plusieurs infractions au Code de la sécurité routière telles que : crissement de pneu, véhicule modifié, attroupement de véhicules dans des lieux publics, excès de vitesse, conduite imprudente et dangereuse, conduite sans permis, conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool et les drogues.

Le but de l’opération, qui débute aujourd'hui, est d’intervenir sur ces infractions qui ont des répercussions sur la sécurité de la population.

«Ça touche beaucoup plus la clientèle des 16-24 ans, même si toute la population est visée», indique le lieutenant Yves Mercier, directeur du poste de la MRC de la Côte-de-Gaspé.

Sensibiliser les jeunes à l'école

Des présentations sont faites auprès des élèves de cinquième secondaire, notamment avec la présentation du film Dérapage de Paul Arcand. «On veut les prendre tout de suite au départ et les sensibiliser à la conduite à haute vitesse. On veut éliminer ça», dit le Lt. Mercier.

Malgré tout, les statistiques ne sont pas plus alarmantes qu'ailleurs : «C'est une façon qu'on se donne afin de travailler sur les problématiques visées par l'opération», dit le policier.

Ce que la SQ fera

Les policiers effectueront notamment des opérations radar.

Ils iront aussi dans le milieu de vie des jeunes : haltes-routières, parcs, maisons de jeunes. «On va se rendre dans ces endroits afin de sensibiliser les jeunes notamment au phénomène de drague de rue et de crissements de pneus», indique le Lt. Mercier.

Les effets de l'opération

«On peut voir une augmentation des billets d'infraction au début de l'opération. Ce sont des blitz qui durent une ou deux journées», indique le directeur.

Les statistiques de l'opération 2011, les dernières disponibles, prouvent que les effets sont concrets.

Pour la période du 1er au 30 juin, un total de 39 billets a été émis, notamment pour la vitesse. Au niveau criminel, 11 dossiers ont été ouverts, notamment en lien avec l'alcool et la drogue.

Quinze opérations avait été tenues au total durant le mois de juin 2011.

«Depuis la mise en place de Clanche, on voit vraiment une baisse de la conduite dangereuse et la conduite en état d'ébriété. Le côté prévention y est pour beaucoup», analyse le Lt. Mercier.

Les deux cadets policiers qui arriveront le 19 juin seront notamment appelés à travailler auprès des jeunes durant la période estivale.

L'opération se déroulera jusqu'à la fin de l'été.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.