Politique

Le PQ lance un appel aux indécis

Par ,
Le candidat péquiste dans Bonaventure, Sylvain Roy, accompagné du député de Matane, Pascal Bérubé, en conférence de presse mercredi matin à Maria.

Le candidat péquiste dans Bonaventure, Sylvain Roy, accompagné du député de Matane, Pascal Bérubé, en conférence de presse mercredi matin à Maria. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Le candidat péquiste dans Bonaventure, Sylvain Roy, et le député de Matane, Pascal Bérubé, lancent une opération visant à faire sortir le vote nommée «opération convaincre».

«Nous voulons que chaque personne qui a l’intention de voter pour Sylvain Roy en convainque deux d’aller voter lundi», a expliqué ce matin l’élu péquiste en conférence de presse à Maria.

«Cette tradition libérale, il n’en tient qu’à vous d’y mettre fin et d’envoyer le message au reste du Québec que dans Bonaventure les gens ne sont pas différents», a-t-il ajouté.

Le sondage Segma-GRAFFICI.CA/CIEU-FM paru mardi donne 14 points de retard au péquiste Roy face à son adversaire libéral. «Il faut comprendre qu’il y a 40 % d’indécis. Tout peut se passer d’ici à lundi», a tenu à rappeler Sylvain Roy.  

L’exemple de «Kam-Témis »

Les péquistes espèrent que le résultat soit le même que lors de l’élection partielle dans Kamouraska-Témiscouata, alors que le péquiste André Simard avait remporté la donne lors d’une partielle il y a environ un an. Ce comté est également une forteresse libérale. Le parti y a été élu à huit reprises entre 1985 et 2010. « Il ne faut jamais rien prendre pour acquis. Qui nous donnait gagnants dans Kamouraska-Témiscouata? »,  a plaidé M. Bérubé.

Carte électorale

Pascal Bérubé maintient peu d’espoir que son comté demeure intact avec la nouvelle carte électorale. «Le député de Jean-Lesage, André Drolet, rencontre aujourd’hui une dizaine de groupes communautaires de son futur comté. Et le candidat libéral Damien Arsenault a dit ce matin sur les ondes de CHNC qu’il travaillerait bien avec Chandler. Il se voit déjà gagnant et il se voit déjà dans le prochain comté», a lancé le député de Matane.

Répondant à une question sur les ondes de CHNC concernant le dossier de l’établissement de l’entreprise forestière Atlantic Fiber Resources à Chandler, et le possible aménagement de la scierie de St-Elzéar en fonction de cette compagnie, le candidat libéral Damien Arsenault a affirmé que «si j’ai à devenir le représentant de Chandler, j’ai l’intention de travailler avec les gens pour réaliser ce projet à Chandler.»

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.