Affaires municipales et développement régional, Développement économique et exportation

Infrastructures : New Richmond fait appel au gouvernement

Par ,
La mairie de New Richmond fait appel aux gouvernements pour financer un projet de centre de loisirs.

La mairie de New Richmond fait appel aux gouvernements pour financer un projet de centre de loisirs. Photo : Pauline Phouthonnesy

NEW RICHMOND- La municipalité de New Richmond a déposé son projet de centre de loisirs intergénérationnel auprès des gouvernements provincial et fédéral, la semaine dernière. Les travaux sont évalués à 15 millions de dollars.

La municipalité va rénover la piscine et l’aréna et y annexer un centre communautaire et une maison des jeunes. Le projet est évalué à exactement 14 913 693 $ pour la mise à niveau des infrastructures et la construction des nouveaux locaux.

Le Conseil municipal de New Richmond a rencontré le ministre délégué des Affaires municipales des Régions et de l’Occupation du territoire, Gaétan Lelièvre et le député de Bonaventure afin de déposer ce projet auprès du gouvernement du Québec. La ville a également sollicité le gouvernement fédéral, en souhaitant qu’une entente soit formulée entre ces deux paliers afin de bénéficier d’un support financier adéquat.

Ce projet avait été rendu public en automne 2012 et résulte, selon la mairesse Nicole Appleby, d’une demande de la communauté. « La Ville de New Richmond se veut encore une fois avant-gardiste », indique-t-elle en précisant que ces infrastructures bénéficieront à toute la Baie-des-Chaleurs.

Bâtiments vétustes

« Le centre communautaire a 40 ans, la piscine a 30 ans, ces bâtiments sont rendus désuets et même vétustes, tout comme la maison des jeunes dont l’entretien nécessite des coûts élevés », raconte la mairesse qui est heureuse d’avoir amorcé ce processus.

Construire en bois

Le bois sera privilégié comme matériau pour la rénovation et la construction. Une initiative qui entre dans la charte du bois établie par le gouvernement

Si les échéances sont respectées l’offre de financement et de réalisation du centre de loisirs sera prête en 2015.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.