Développement économique et exportation

L'industrie de la pêche vise de nouveaux marchés

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Le 34e congrès annuel de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche (AQIP) qui s'est tenu récemment à Québec a permis  aux entreprises de faire connaître leurs produits.

Le 34e congrès annuel de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche (AQIP) qui s'est tenu récemment à Québec a permis aux entreprises de faire connaître leurs produits. Photo : Thierry Haroun

Le 34e congrès annuel de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche (AQIP) qui s'est tenu récemment à Québec a permis  aux entreprises de faire connaître leurs produits et d'échanger avec des partenaires européens et asiatiques afin de conquérir de nouveaux marchés.

Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Corbeil, a profité de l'occasion pour annoncer une aide financière du gouvernement du Québec totalisant un peu plus d’un million de dollars qui serviront à appuyer les projets de quatre entreprises de transformation de produits marins situées sur la Côte-Nord et en Gaspésie. Les Crabiers du Nord inc (Portneuf-sur-Mer) Dégust-Mer inc (Sainte-Thérèse-de-Gaspé), Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan ltée (Sainte-Thérèse-de-Gaspé) et la firme Poséidon (Longue-Pointe-de-Mingan), sont les entreprises qui ont bénéficié de la générosité de Québec.

Dans le cadre du colloque, rappelle le directeur général de l'AQIP, Jean-Paul Gagné, «on a reçu des acheteurs étrangers, c'est-à-dire des États-Unis, de l'Europe et même du Japon. Ça fait deux ans qu'on organise ce type d'événement. L'an dernier on a eu huit acheteurs et cette année il y en avait 16. Les gens apprécient cette façon de faire. Il y a des gens qui ont fait affaire sur le champ et d'autres [ententes] vont débloquer en cours d'année. On travaille beaucoup sur la commercialisation des produits afin de trouver de nouvelles niches».

Des missions

Présentement, souligne M. Gagné, des entrepreneurs régionaux du secteur de la transformation du homard, notamment «sont en mission [commerciale] en Chine et une fois de retour ils iront en mission en Italie et en France. Nos produits se démarquent par leur saveur et leur qualité». Ces initiatives intercontinentales reçoivent l'appui financier de plusieurs partenaires, dont l'AQIP, GIMXPORT, DEC et le MAPAQ.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.