Affaires policières et juridiques

Important vol de téléphones intelligents à New Richmond

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
C’est ce commerce du Carrefour Baie-des-Chaleurs qui a été victime d’un vol, dans la nuit de jeudi à vendredi.

C’est ce commerce du Carrefour Baie-des-Chaleurs qui a été victime d’un vol, dans la nuit de jeudi à vendredi. Photo : Julie Delisle

NEW RICHMOND – Des individus ont fait main basse sur plusieurs téléphones cellulaires dans la nuit de jeudi à vendredi dans un commerce spécialisé du Carrefour Baie-des-Chaleurs, à New Richmond.

Les suspects auraient volé tous les appareils intelligents de la boutique pour une valeur estimée à environ 45 000 $.

C’est le deuxième vol d’importance à survenir au cours des derniers jours dans l’Est du Québec. Au cours des derniers jours, un vol semblable s’est produit au Carrefour Rimouski. À cet endroit, plusieurs dizaines d’appareils intelligents ont également été dérobés pour une valeur estimée à quelque 45 000 $ également.

«Il semblerait que l’on aurait affaire à un réseau bien structuré», précise le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Doiron.

Prudence

Il semble qu’une vague de vols se soit produite un peu partout au Québec, notamment dans la région de Montréal.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), ces vols auraient un lien avec la création d’un registre central de téléphone intelligent. Cette liste permettrait aux compagnies de téléphonie de bloquer l’usage de l’appareil lorsqu’il est volé. 

La SQ invite les gens à la prudence s’ils se font offrir un appareil dernier cri à un prix dérisoire : «Une personne qui se ferait prendre avec un appareil volé pourrait être accusée de recel. C’est la même sentence que si elle avait volé l’appareil», précise M. Doiron.

Arrestations à Murdochville

Un homme de 27 ans et une femme de 26 ans ont été arrêtés lundi à Murdochville alors qu’ils se livraient à la culture de cannabis dans leur résidence de la 1ère rue.

La SQ a démantelé une serre intérieure de culture de cannabis contenant 176 plants à divers stades de croissance, dont certains de culture hydroponique. 

Les policiers ont également saisi de l'équipement de production évalué à plusieurs milliers de dollars. 

Les suspects, tous deux résident de l'endroit mais originaires de Montréal, ont été arrêtés pour interrogatoire puis remis en liberté. Ils comparaitront par voie de sommation. 

Incendies à L’Anse-Pleureuse

Un individu fait face à la justice à la suite d’un incendie survenu le 30 mars dernier, à L’Anse-Pleureuse.

Éric Vallée, 46 ans, a été arrêté la semaine dernière à son domicile de L’Anse-Pleureuse. 

Accusé d’incendie criminel au palais de justice de Sainte-Anne-des-Monts, il doit subir une évaluation psychiatrique de 30 jours.

Toutefois, la SQ ne peut faire de lien entre l’individu et les cinq autres incendies survenus depuis juin 2012 dans le secteur. L’enquête se poursuit et des expertises devront être faites afin d’établir s’ils sont le fait du même individu. 

«Depuis son arrestation, on s’est rendu compte qu’il n’y a pas eu d’autres incendies», se contente de dire M. Doiron.

Les endroits visés, des bâtiments, des résidences et des chalets, étaient tous inoccupés, la plupart étant fermés pour la saison hivernale.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.