Politique, Santé, services sociaux et communautaire

Un important projet verra le jour à Chandler en 2015

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Le ministre de la Santé, Réjean Hébert, entouré des autorités médicales du CSSS du Rocher-Percé et la députation régionale.

Le ministre de la Santé, Réjean Hébert, entouré des autorités médicales du CSSS du Rocher-Percé et la députation régionale. Photo : Thierry Haroun

CHANDLER - Québec accorde 4,5 millions de dollars pour un projet de service externe de gériatrie ambulatoire au Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Rocher-Percé.

Cette annonce très attendue par les autorités médicales et politiques de la MRC du Rocher-Percé a été faite par le ministre de la Santé, Réjean Hébert, jeudi au CLSC de Chandler. Ainsi, cette unité qui prendra place entre le CLSC et l'hôpital, mettra à la disposition du CSSS une superficie totale de 1418 mètres carrés et  permettra d'accueillir une trentaine de bureaux, des salles d'activités, des aires de soutien et des aires de circulation et de services.

De nombreux locaux seront dédiés aux aînés, notamment une salle de réadaptation en physiothérapie qui pourra contenir sept civières. De plus, une cuisine, une salle à manger, une salle de lavage et une salle de bains seront aménagées au bénéfice de la clientèle, et serviront également à des fins de formation.

Projet attendu

« Ce projet attendu dans la région correspond aux orientations de notre gouvernement en matière d'autonomie pour les personnes âgées. L'offre de service de cette nouvelle unité permettra à un plus grand nombre d'aînés de vivre à domicile plus longtemps, comme le souhaite d'ailleurs la majorité d'entre eux », a tenu à dire le ministre.

De son côté, la directrice du CSSS du Rocher-Percé, Chantal Duguay, a fait valoir que ce projet permettra aux aînés « de briser leur isolement et leur solitude en ayant accès à des soins. Nous avons avoir une entente avec Transport des Anses qui ira chercher les aînés à leur domicile et les amener à l'unité ».

L'unité, qui sera une première dans les régions du Québec, mobilisera une trentaine de professionnels. Les appels d'offres seront lancés au printemps 2014 en vue d'une ouverture un an plus tard.

« Cette clinique facilitera l'accès aux services spécialisés de deuxième et troisième ligne pour les personnes âgées, ce qui aura entre autres pour effet de réduire le temps d'attente à l'urgence et d'optimiser l'utilisation des lits en hébergement de longue durée », a déclaré le ministre délégué aux Régions, Gaétan Lelièvre.

8 commentaires

Gilles Thibodeau a écrit le 4 septembre 2013

Mme Ritchie . Mon intervention ne portait pas nécessairement sur le sujet du bénévolat , mais puisque vous l'abordez allons- y . Oui votre CV. en matière de bénévolat est remarquable , mais en l'exposant comme vous le faites , vous caressez votre ego un peu beaucoup . Vous savez les gens qui donnent de leur temps non lucrativement je les admire beaucoup , toutefois il y deux catégories de bénévolat , ceux qui le font sans but lucratif et ceux qui le font aussi sans but lucratif ,mais pour intérêt personnel tout en attendant le retour de l'ascenseur. Je vous cite: Quant au gouvernement, nos impôts suffisent pour les remercier de ce qu'il nous donne. Bien d'accord avec vous ,mais dites - moi sans rire que si c'était un Gouvernement libéral est-ce que votre discours serait le même et là je ne vous demande pas d'être sous serment . Je vous cite encore : Je suis ailleurs dans le discours. Oui pour le moment sauf que lorsqu'il y aura élection vous y serez et il ne sera pas question de bénévolat . Cordialement chère Madame . Gilles Thibodeau

Jacqueline Ritchie a écrit le 4 septembre 2013

M. Thibodeau, je respecte votre opinion. Quand au bénévolat, j'ai omis volontairement ce point. Soyez, cependant, assuré, que je sais personnellement ce que veut dire le "bénévolat" pour en faire depuis 1980 soit en Éducation, au municipal (omettant la partie électoraliste), en santé, au paroissial, etc. En santé, particulièrement, j'ai fait 8 ans et demi au Fonds Michel Lancup à raison de 2 jrs/sem. en plus d'être membre du c.a. et d'assurer le secrétariat. À la Fondation du CSSS du Rocher-Percé (volet hôpital), j'ai 3 ans et demi à titre membre et secrétaire du ca et de coordonnatrice 100% bénévole à raison d'une moyenne de 25 hres/sem. De tout temps passé et à venir, le besoin et de l'implication de bénévoles dans toutes les organisations est une nécessité et plus particulièrement, auprès des personnes les plus fragiles et les plus démunies. Je suis toujours très reconnaissance envers ses personnes qui donnent sans compter avec autant de générosité, d'empathie et de compassion. Et, toutes les causes sont bonnes, à chacun et chacune son choix. Quant au gouvernement, nos impôts suffisent pour les remercier de ce qu'il nous donne. Il fait des choix politiques. Je suis ailleurs dans le discours. Salutations!

Gilles Thibodeau a écrit le 3 septembre 2013

@ Joseph Leblanc . Bonjour Monsieur. Que vous soyez membre du P.Q. ou pas, ne change en rien une opinion. J'ai corroboré les propos de Mme Ritchie bien qu'ils soient trop bien enrobés et du fait je déplore que ceux qui ont fait en sorte que Mme Duguay soit devenue une visionnaire , aient été omis par Mme Ritchie .Vous savez cher Monsieur les faits sont ce qu'ils sont et la vision de Mme Duguay ne fût certainement pas un déclic , elle fût sûrement mûrie depuis longtemps ,donc devant ce fait s'il faut comme vous dites donner crédit à ceux qui le méritent aucun problème avec ça en autant que ceux qui ont contribué à la réalisation de cette vision , reçoivent aussi leur quotte part de ce mérite. Omettre ce fait ou tout simplement ne pas le reconnaître , pour moi ça représente de la mesquinerie et un manque total d'objectivité ne vous en déplaise cher Monsieur. Cordialement Gilles Thibodeau.

John leblanc a écrit le 2 septembre 2013

M.Thibodeau malgré que je suis un membre du pq je trouve vos propos hors contexte . Quand une D.G. à une vision et sais porter ses dossiers et surtout bien les faire cheminer mais la le mérite lui reviens . Sûrement que les élus peut importe le partie n'était même pas au faite de se dossier. Parfois vous mélangé les faits dans vos propos qui sont souvent intéressant .

Gilles Thibodeau a écrit le 2 septembre 2013

Errreur de frappe . Mes excuses Monsieur le Ministre Gaétan Lelièvre. :-)

Gilles Thibodeau a écrit le 2 septembre 2013

Bonjour Mme . Jacqueline Ritchie .( Félicitations Mme Chantale Duguay. Vous êtes une visionnaire qui avez, depuis votre entrée au poste de directrice générale, développé notre CSSS pour le mieux-être de notre population. ) Je veux bien corroborer vos propos bien enrobés, par contre , tout en étant sceptique de vos intentions , parce que tout ça ressemble à un bouquet de fleurs genre Normandeau Zambito , puisque volontaire vous omettez de remercier Mme la Première Ministre Pauline Marois ,le Ministre M. Hébert ,Mle Ministre Lelièvre le député M. Sylvain Roy et le Gouvernement du parti Québécois ,car sans eux Mme Chantal Duguay n'aurait eu qu'une vision à long terme , une vision de noirceur , entendons nous sur vision de neuf années de rêves jamais accomplis. Une vision crevée comme tous les ballons libéraux. Une chose m'échappe dans votre texte Mme Ritchie et c'est le mot bénévolat ???

Jacqueline Ritchie a écrit le 31 août 2013

Félicitations Mme Chantale Duguay. Vous êtes une visionnaire qui avez, depuis votre entrée au poste de directrice générale, développé notre CSSS pour le mieux-être de notre population. Une fois encore, un nouveau service aux aînés s'ajoute ainsi que la création d'emplois dans notre région. Le bénévolat aura toujours sa place dans notre société mais, encore faut-il le faire dans le respect des personnes et des institutions en place. Il y aura toujours des personnes qui décident de ne pas profiter des services offerts, c'est leur un choix. Et, pourquoi ne pas offrir aux gens âgés de notre secteur une panoplie de services. Ils le méritent tout autant que ceux des grands centres. Mme Duguay, s'il reste d'autres services que l'on peut acquérir, allez-y... En attendant, toute notre reconnaissance pour le travail accompli.

Clo a écrit le 30 août 2013

Ah Oui! Briser leur isolement???? et leur solitude???? J'en doute....!!!???...Les Centres de Jour leur offrent présentement de l'Exercice physique, des Raconteurs sur leur Passé tellement enrichissant...leur Musique préférée.... la liberté d'expression de leur "Vécu" et la Liberté tout court.....en profitant de l'autonomie qui leur reste......Je suis Bénévole dans un CHSLD....et me semble que ce sera pareil...mais sans minimiser son importance...... Ne faut surtout pas sauter des étapes....La Belle Vie est courte....

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.