Affaires municipales et développement régional

Hausse de taxes de 5 % à Paspébiac

Par ,
Les élus de Paspébiac ont voté un budget un peu plus élevé que celui de 2011.

Les élus de Paspébiac ont voté un budget un peu plus élevé que celui de 2011. Photo : Mathieu Galarneau

Dans le but de gérer une hausse du prix de l’essence et du chauffage ainsi que pour continuer le développement de la Ville, les élus de Paspébiac ont voté un budget un peu plus élevé que celui de 2011.

La taxe foncière augmente de 3 %, passant de 1 $ à 1,03 $ du 100 $ d’évaluation. Les services seront majorés de 50 $, soit 20 $ pour l’aqueduc, 10 $ pour la cueillette et le dépôt des matières résiduelles, 15 $ pour le recyclage et 5 $ pour les matériaux secs. En tout, il s’agit d’une hausse environnant les 5 %.

Poursuivre les projets

La Ville souhaite continuer les projets prévus ou déjà en cours. «On parle de finaliser l’aqueduc et l’égout sur la 3e Avenue Ouest, le petit parc industriel et nous voulons continuer notre renouvellement d’équipements», a précisé le maire, Gino Lebrasseur. Ces projets bénéficieront également de retour de la taxe d’accise. M. Lebrasseur attend des subventions à la hauteur de 1 million $.

Paspébiac continuera également les travaux de l’ancien couvent, de l’ancien presbytère, et fera la réfection de routes.

L’administration municipale doit répondre à une augmentation de plus de 20 % du coût du carburant. «Il faudra peut-être trouver des nouvelles façons de fonctionner. Nous allons revoir nos équipements. Nous pourrions acheter des véhicules moins énergivores», a laissé entendre le maire.

Quelques voitures municipales datent des années 1980. M. Lebrasseur estime que sur le long terme, les nouveaux véhicules moins énergivores pourraient revenir moins chers, malgré leur prix plus élevé à l’achat.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.