Art, culture et loisirs

Hausse de l’achalandage au Musée de la Gaspésie

Par ,
Plus de 6490 visiteurs ont franchi les portes du Musée de la Gaspésie au cours des mois de juillet, août et septembre 2011.

Plus de 6490 visiteurs ont franchi les portes du Musée de la Gaspésie au cours des mois de juillet, août et septembre 2011. Photo : Thierry Haroun

Le Musée de la Gaspésie a connu un été au-delà des espérances sur le plan de l’achalandage. Près de 1000 personnes de plus ont franchi les portes depuis le début juillet 2011 comparativement à l’an dernier.

Si la température maussade de l’été a diminué l’achalandage de certains attraits touristiques de la région, le Musée de la Gaspésie se réjouit du temps gris. L’été n’est pas encore terminé et l’institution muséale connaît déjà une augmentation de 16 % pour les mois de juillet, août et septembre.

«On attend encore sept navires de croisière à Gaspé en septembre, ce qui devrait normalement nous aider à augmenter encore plus notre achalandage», prévoit Sébastien Lévesque, directeur général du Musée.

Mine basse

Les nombreux jours de pluie ont eu une incidence directe sur le moral des Gaspésiens au cours de l’été et les visiteurs n’étaient pas en reste. «Les gens arrivaient au musée déjà déprimés et déçus à cause de la température, raconte M. Lévesque. Il a fallu mettre le paquet en faisant beaucoup plus d’animation personnalisée pour que les visiteurs repartent avec le sourire!»

La clientèle de l’été 2011 provenait principalement du Québec (56 %) et de l’Europe (13 %). Les grands absents ont été les Américains (5 %).

En plus d’améliorer l’offre de services, le musée a mis de l’avant un parcours exploratoire sur l’artiste gaspésienne Suzanne Guité et a ajouté à son programme un scénario de visites extérieures. Ces deux activités combinées ont permis de prolonger d’une heure l’expérience des visiteurs.

Au cours des prochains mois, le Musée de la Gaspésie misera sur de nouvelles expositions en plus de mousser le volet des conférences présentées en soirée. Pour les Gaspésiens intéressés par la culture et l’histoire de la région, l’institution muséale est présente sur le Web.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.