Santé, services sociaux et communautaire

La grippe fait son apparition en Gaspésie

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
La directrice de la Santé publique par intérim en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, la Dre Ariane Courville.

La directrice de la Santé publique par intérim en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, la Dre Ariane Courville. Photo : Nelson Sergerie

GASPÉ – La Direction de la santé publique Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (DSPGÎM) rapporte quelques cas de grippe, mais elle n'est pas en mesure de dire de quelle souche il s'agit.

Des tests en laboratoire doivent être menés afin de déterminer s'il s'agit de la souche H1N1 qui a frappé l'Alberta, et qui a fait cinq victimes jusqu'à maintenant.

« Ce qu'on remarque cette année, c'est que la H1N1 prédomine », indique la directrice de la Santé publique par intérim, la Dre Ariane Courville.

En Estrie, une quarantaine de cas de H1N1 ont été recensés jusqu'à maintenant.

On n'est pas en mode panique dans la région : « On ne le sent pas. Il n'y a pas beaucoup de cas d'influenza encore. Mais ça nous permet de nous préparer. En fait, on agit comme à l'habitude. Ce n'est pas plus qu'inquiétant que les autres années », indique Mme Courville.

Le vaccin, administré durant la campagne automnale, contenait la protection contre le H1N1.

Au cours des dernières années, c'est la souche H3N2 qui avait touché la région.

Jusqu'à maintenant, la DSPGÎM indique qu'entre 22 et 24 000 personnes ont été vaccinées dans la région.

L'objectif de la campagne annuelle était de 25 000.

Avec l'arrivée de la saison grippale, la Dre Courville est confiante de voir l'objectif atteint puisqu’il est toujours temps de se faire vacciner en prenant rendez-vous à son CLSC.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.