Gastronomie

La Gaspésie dans nos verres

Par Geneviève Gélinas, journaliste, graffici.ca
Pierre Bourdages, de Saint-Siméon, produit des alcools de fraises et de rhubarbe.

Pierre Bourdages, de Saint-Siméon, produit des alcools de fraises et de rhubarbe. Photo : Gilles Gagné

SAINT-SIMÉON – Les Gaspésiens auront plus d'occasions que jamais de boire « local » lors de leurs réjouissances de fin d'année. La région compte maintenant six microbrasseries et deux distilleries, en plus de producteurs d'alcools de fruits, de vin et d'hydromel. GRAFFICI vous les présente dans les prochains jours, sur le web et dans le journal. Aujourd'hui, la Ferme Bourdages de Saint-Siméon.

 

GRAFFICI a demandé aux artisans de décrire une de leurs boissons typiquement gaspésienne et de dire à qui ils aimeraient la faire goûter.

Léa, vin de rhubarbe

La Ferme Bourdages est surtout connue pour ses fraises et les alcools qu’elle en tire, mais elle produit aussi un vin de rhubarbe, le Léa. « Il est doux, avec 11 % d’alcool. Il est 100 % rhubarbe. On le met en fermentation pendant trois semaines, puis il est vieilli dix mois. C’est à découvrir en accord mets-vin avec des fruits de mer. Il peut se comparer à certains sauvignons blancs », décrit le président et copropriétaire de l’entreprise, Pierre Bourdages.

Les Bourdages cultivent la rhubarbe à leur ferme de Saint-Siméon, mais pas n’importe quelle variété. « C’est un cultivar de rhubarbe assez verte, pour faire un vin blanc, pas rosé. » Lancé il y a trois ans, le Léa a été le premier vin de rhubarbe commercialisé à la Société des alcools du Québec.

Pour qui?

« Je le bois en mémoire d’un ami, décédé maintenant, qui m’avait fait découvrir un sauté de pétoncle glacé au Léa et accompagné au Léa », raconte Pierre Bourdages.

-30-

 

À lire aussi sur le web et dans le journal, dans les prochaines jours: l'hydromel de John Forest, la bière Tripel Boréale du Frontibus, le gin aromatisé aux champignons d'O'Dwyer, la bière la Ferme à houblon du Naufrageur, et beaucoup d'autres...

1 commentaire

robert sinnett a écrit le 14 novembre 2017

bravo

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.