Affaires municipales et développement régional

Gaspésie 2015 : entre l'espoir, la solidarité et la cimenterie

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Réunis en caucus, les députés du Parti Québécois de l'Est du Québec ont donné leur appui à la coalition « Touche pas à mes régions » afin que celle-ci soit entendue lors de la commission parlementaire qui étudie le projet de loi 28 concernant le démantèle

Réunis en caucus, les députés du Parti Québécois de l'Est du Québec ont donné leur appui à la coalition « Touche pas à mes régions » afin que celle-ci soit entendue lors de la commission parlementaire qui étudie le projet de loi 28 concernant le démantèle Photo : Gracieuseté

GASPÉ – Selon plusieurs leaders régionaux interrogés par GRAFFICI.CA, la cimenterie de Port-Daniel-Gascons, actuellement en construction, est vu comme le moteur économique de la Gaspésie en 2015, ce qui viendra en partie compenser les compressions faites par Québec dans le développement régional l'automne dernier. Ce qui ressort aussi de ces interviews, c’est que la solidarité sera un des facteurs déterminants pour l’avenir de la région.

« Je la vois très belle. Je suis contente de dire que le projet de cimenterie avance très bien », souligne d’entrée de jeu la préfète de la MRC du Rocher-Percé, Diane Lebouthillier, qui indique que d’autres projets seront annoncés au cours des prochaines semaines.

Mme Lebouthillier a refusé d’en dire davantage, se contentant que des projets sur la table depuis trois ans « se concrétisent ».

Tourné vers l’avenir

Le président de la table des préfets de la Gaspésie, Jean-Guy Poirier, regarde en avant.

« Il va falloir mettre beaucoup d'efforts et travailler. On avait des outils de développement qui ne sont plus en place. Je ne pense pas qu'il ne faut pas être négatifs. Les Gaspésiens sont habitués à livrer des batailles. Il faudra continuer à travailler très fort si on ne veut pas reculer », indique le préfet de la MRC de Bonaventure.

Pour lui, il faut que Québec reconnaisse l’apport des régions à l’économie du Québec.
« Il ne faut pas que les régions ne soient qu'un endroit où les gens viennent chercher de la main d'oeuvre », explique M. Poirier.

À ses yeux, Québec doit mettre fin aux programmes « mur à mur ». « Souvent, il y a des programmes calculés par personne. Imaginez-vous nous autres avec le niveau de population que l'on a, lance M. Poirier. La seule décentralisation qu’on a eue, c’est une décentralisation de factures, et ça continue. »

Solidarité nécessaire

Pour la préfète de la MRC de la Côte-de-Gaspé et mairesse de Murdochville, la solidarité devra être au rendez-vous.

« Avec la fin des CLD et de la Conférence régionale des élus, il faudra que les gens se concertent d'une autre façon. La CRÉ était une belle instance pour se concerter et la région s'est développée grâce à ces organisations. Il faudra trouver des solutions pour ce manque », souligne Délisca Ritchie Roussy.

Elle ajoute qu'il y a une volonté pour une certaine concertation. D'ailleurs, des annonces devraient être faites en février.

La mairesse de Sainte-Anne-des-Monts estime que tout est une question de leadership : « Si les leaders décident de gérer la décroissance, ce sera la décroissance. S'ils voient les possibilités de croissance, on pourrait innover et se donner un nouveau souffle. Je vois une opportunité de se détacher du gouvernement et de faire en sorte de trouver nos voies dans les communautés locales », dit Micheline Pelletier.

Elle lance un avertissement : « Tout est dans la volonté d'avoir un œil local et régional. Pour ma part, à Sainte-Anne-des-Monts, je suis résolument dans le développement. Je ne gérerai pas la décroissance. C'est mon défi en 2015 », dit-elle.

Les gens d’affaires prudents

Les gens d’affaires demeurent prudents en ce début d’année. « On a été frappé assez durement : le pacte fiscal avec les municipalités fait mal. Ça va tous nous toucher. Si on met les efforts pour se développer, on aura de belles réussites. Mais c’est un climat qui ne sera pas facile », illustre le président de la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé, Frédéric Côté.

Il souligne que le secteur éolien gaspésien continuera de se développer avec l’attribution de nouveaux mégawatts en décembre dernier. La baisse du prix de l’essence devrait stimuler l’activité touristique l’été prochain.

Touche pas à mes régions

Celui qui se présente maintenant comme le « futur ex-président » de la Conférence régionale des élus, Daniel Côté, tentera, avec six autres régions du Québec, un dernier geste en commission parlementaire

« On veut être entendu et compris. Il n'y a pas juste Montréal et Québec. Les régions méritent d'être reconnues. Les régions rurales, ce sont les ressources naturelles : si on n'avait pas de régions, il n'y aurait pas de ressources naturelles, de barrages hydroélectriques. Les mines, les forêts, l'agriculture... Par contre, quand c'est le temps d'avoir de la reconnaissance, c'est toujours plus difficile que Québec et Montréal. Ça devient harassant à la longue », lance M. Côté.

Les régions profiteront des auditions concernant le projet de loi 28 sur la mise en œuvre de certaines dispositions du dernier budget pour effectuer une dernière tentative : « On demandera une modulation des programmes, explique-t-il. Ce n'est pas pareil en région rurale qu'en ville. »  

Lorsqu'on lui demande si c'est l'occasion de la dernière chance, « c'est une des dernières occasions. C'est clair qu'il faut que le gouvernement nous écoute, mais surtout qu'il nous comprenne », conclut Daniel Côté.

7 commentaires

COURTOIS a écrit le 19 mai 2017

Je témoigne pour le retour affectif rapide de mon ex Bonjour ! Je m'appelle COURTOIS Jacquy . Je vais vous faire un témoignage miraculeux. J'avais divorcé avec mon mari il y a de cela 3 ans pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça avec une voisine, et elle m'a promis quelle va m'aider. Et elle m'a donné un numéro d'un marabout suivi de son mail et m'a dit de lui contacter pour lui expliquer mon cas. Quand j'ai contacté le marabout, je lui ai expliqué tout la situation de mon mari et moi. Vous savez quoi? Le Marabout m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que mon mari revienne. Et j'ai passé à quelque rituel. Et bizarrement dans les sept jours à suivre mon mari est revenu en me suppliant de remarier avec lui, c'est un miracle pour moi en plus de sa j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finir et je suis en paix au travail et dans mon foyer.C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie. (pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres). Ce marabout est très fort avec lui mon mari est revenu et j'ai eu la satisfaction en 7jrs il est très fort surtout les problème de retour affectif. Il fait aussi beaucoup de chose pour la chance, le travail... CONTACT MAITRE DOSSOU E-mail personnel : dahvaudounon@live.fr Tel/whatsapp : +229 68 60 11 72 Site web: http://www.medium-voyant-retour-affectif.com/ Bonne chance a vous

COURTOIS a écrit le 19 mai 2017

Je témoigne pour le retour affectif rapide de mon ex Bonjour ! Je m'appelle COURTOIS Jacquy . Je vais vous faire un témoignage miraculeux. J'avais divorcé avec mon mari il y a de cela 3 ans pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça avec une voisine, et elle m'a promis quelle va m'aider. Et elle m'a donné un numéro d'un marabout suivi de son mail et m'a dit de lui contacter pour lui expliquer mon cas. Quand j'ai contacté le marabout, je lui ai expliqué tout la situation de mon mari et moi. Vous savez quoi? Le Marabout m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que mon mari revienne. Et j'ai passé à quelque rituel. Et bizarrement dans les sept jours à suivre mon mari est revenu en me suppliant de remarier avec lui, c'est un miracle pour moi en plus de sa j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finir et je suis en paix au travail et dans mon foyer.C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie. (pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres). Ce marabout est très fort avec lui mon mari est revenu et j'ai eu la satisfaction en 7jrs il est très fort surtout les problème de retour affectif. Il fait aussi beaucoup de chose pour la chance, le travail... CONTACT MAITRE DOSSOU E-mail personnel : dahvaudounon@live.fr Tel/whatsapp : +229 68 60 11 72 Site web: http://www.medium-voyant-retour-affectif.com/ Bonne chance a vous

COURTOIS a écrit le 19 mai 2017

Je témoigne pour le retour affectif rapide de mon ex Bonjour ! Je m'appelle COURTOIS Jacquy . Je vais vous faire un témoignage miraculeux. J'avais divorcé avec mon mari il y a de cela 3 ans pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça avec une voisine, et elle m'a promis quelle va m'aider. Et elle m'a donné un numéro d'un marabout suivi de son mail et m'a dit de lui contacter pour lui expliquer mon cas. Quand j'ai contacté le marabout, je lui ai expliqué tout la situation de mon mari et moi. Vous savez quoi? Le Marabout m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que mon mari revienne. Et j'ai passé à quelque rituel. Et bizarrement dans les sept jours à suivre mon mari est revenu en me suppliant de remarier avec lui, c'est un miracle pour moi en plus de sa j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finir et je suis en paix au travail et dans mon foyer.C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie. (pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres). Ce marabout est très fort avec lui mon mari est revenu et j'ai eu la satisfaction en 7jrs il est très fort surtout les problème de retour affectif. Il fait aussi beaucoup de chose pour la chance, le travail... CONTACT MAITRE DOSSOU E-mail personnel : dahvaudounon@live.fr Tel/whatsapp : +229 68 60 11 72 Site web: http://www.medium-voyant-retour-affectif.com/ Bonne chance a vous

Johanne Fugère a écrit le 28 janvier 2015

Les présentes coupures ne visent qu’à se débarrasser d’une fonction publique lourde et couteuse et totalement inutile qui a mené à la faillite de nos régions. On doit viser une économie régionale qui créera de la richesse qui ensuite débordera pour aller grossir la richesse collective de tous les Québécois. Sachons faire le saut de quêteux à entrepreneurs !!! Johanne Fugère Carleton-sur-Mer

Bilbo Cyr a écrit le 27 janvier 2015

Du ciment et du pétrole. Est-ce là le futur que nous voulons? Ce développement se fait au nom de qui? Au profit de qui? L'absence de débat et de consultations publiques dignes de ce nom plomberont pour toujours la légitimité de ces projets imposés. Les arguments des vendeurs de panacées sont rarement crédibles. La boulimie industrielle nous a déjà servi ses fruits. J'ose espérer que 2015 sera d'espoir et de solidarité...et qu'on ne nous appauvrira pas assez pour nous faire croire que notre futur repose sur la combustion de déchets de raffinerie.

Gilles Thibodeau a écrit le 26 janvier 2015

Correction : entre vos mains .

Gilles Thibodeau a écrit le 26 janvier 2015

Bonsoir: @ ceux qui ont aspiré aux vraies affaires , maintenant agrippez-vous elles sont entre vos tel de belles patates chaudes qui vous font gesticuler....Des projets sur la table depuis trois ans « se concrétisent ». Enfin diront certains , moi je dis souhaitable que des projets déjà annoncés se concrétisent enfin .....Tourné vers l’avenir Le président de la table des préfets de la Gaspésie, Jean-Guy Poirier, regarde en avant. dommage M.Poirier mais c'est plutôt le 7 avril dernier qu'il aurait fallu regarder en avant , aujourd'hui les vraies affaires conduisent les Gaspésiens (es) à se retrousser les manches encore une fois et à ce jour ce sera afin de conserver leurs acquis.... Solidarité nécessaire Pour la préfète de la MRC de la Côte-de-Gaspé et mairesse de Murdochville, la solidarité devra être au rendez-vous.Oui par contre cette solidarité devra se faire entre vous , plus que jamais nos élus(es) et autres intervenants (es) devront ranger de côté leurs ambitions politiques personnelles et faire front commun pour le bien de leurs concitoyens.... Les gens d’affaires prudents . qui ne le serait pas avec cette austérité couillarddesque ?.... Touche pas à mes régions !!! ¨Ça Jamais M.Côté On veut être entendu et compris , votre inquiétude est légitime M.Côté C'est clair qu'il faut que le gouvernement nous écoute, mais surtout qu'il nous comprenne, là c'est une mission qui s'avère difficile Monsieur , c'est devant un tel défit que Pauline nous manque , même ceux qu'elle a déçus. Gilles Thibodeau Pabos.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.