Gala reconnaissance : la MRC d’Avignon fait son chemin

Par ,
La fondatrice du Salon de l'enfance, Véronique Saint-Pierre, la personnalité de l'année, Paulette Poirier, et les co-propriétaires du Marché Saint-Laurent de Nouvelle, Danielle Saint-Laurent et Pascal Thibodeau.

La fondatrice du Salon de l'enfance, Véronique Saint-Pierre, la personnalité de l'année, Paulette Poirier, et les co-propriétaires du Marché Saint-Laurent de Nouvelle, Danielle Saint-Laurent et Pascal Thibodeau. Photo : Gilles Gagné

Le quatrième gala reconnaissance de la Chambre de commerce de la MRC de Bonaventure a pris quelques teintes de la MRC voisine, celle d’Avignon, samedi à Paspébiac.

Les deux principaux lauréats de la soirée, Paulette Poirier, fondatrice du Club Voyages Bellaventure, de Maria, et le Marché Saint-Laurent de Nouvelle, respectivement personnalité de l’année et entreprise de l’année, ont les pieds bien plantés dans la MRC d’Avignon.

La Chambre de commerce de la MRC de Bonaventure tente depuis au moins trois ans de couvrir toute la Baie-des-Chaleurs et l’ouverture des candidatures aux prix du gala du 10 novembre constituait une étape de plus vers cette expansion.

Paulette Poirier a amorcé sa carrière dans le domaine du voyage à l’emploi d’une agence de Matane, mais elle a vite décidé de fonder sa propre entreprise, il y a 24 ans.

«Le 15 septembre 1988 à 9h, j’ouvrais mon agence à Maria, avec une succursale à Bonaventure», a-t-elle raconté, rendant hommage à son conjoint Paul, un supporteur dès la première heure, et à son équipe de quatre employés. Voyages Bellaventure a également remporté la palme dans la catégorie l’entreprise professionnelle et de services.

Le Marché Saint-Laurent se fait une place dans un monde de joueurs caractérisé par des surfaces trois ou quatre fois plus grandes en misant sur les produits maisons et les produits régionaux, et «grâce à une équipe de 30 employés, dans un secteur [l’alimentation] pas évident», a expliqué Pascal Thibodeau, copropriétaire avec Danielle Saint-Laurent. Le troisième associé, Jonathan Landry, n’a pu assister à la remise.Le Marché Saint-Laurent a gagné un deuxième prix, en l’occurrence le titre dans la catégorie transmission et relève d’entreprise.

Autres gagnants 

L’un des nouveaux prix instauré en 2012, la jeune personnalité de l’année, a été remis à Véronique Saint-Pierre, l’initiatrice du Salon de l’enfance de Bonaventure. Son discours sur la relève, dans tous les domaines et quelle que soit sa firme, a été l’un des faits saillants de la soirée.

«Une de nos forces, c’est de rassembler les gens avec un intérêt commun […] Nous sommes des acteurs de changement, des créateurs de richesse, quels que soient les secteurs […] La relève est autour mais on ne la reconnaît pas toujours […] Soyez présent pour eux. Identifiez-les et donnez-leur des ailes», a–t-elle affirmé.

La Fondation santé Baie-des-Chaleurs, qui a connu une année record en matière de campagne financement a gagné le prix Desjardins, récompensant la responsabilité sociale et le prix de l’organisme sans but lucratif de 2012. Le président Carol Morneau s’est dit confiant de faire aboutir bientôt le dossier de médecine nucléaire.

Isabel Ferlatte, de Kabel, agence créative, a aussi remporté deux prix, celui de la jeune entreprise et un second dans la catégorie firme professionnelle et de services (petite entreprise).

L’usine de produits marins Unipêche MDM de Paspébiac a gagné le prix d’industrie de fabrication, de transformation et d’innovation de l’année.  Activa Environnement de New Richmond s’est distinguée en gestion des ressources humaines.

Hyundai Gaspésie Auto a été choisie entreprise par excellence dans le commerce du détail, alors que le Site du banc de pèche de Paspébiac a gagné le titre d’attrait touristique de l’année.

Le Riotel Château blanc de Bonaventure est l’entreprise de restauration et d’hébergement de 2012. La directrice Hélène Roy a indiqué aux 300 personnes présentes au gala que le but de la firme consistait toujours à rouvrir à longueur d’année, un objectif qui pourrait être réalisé prochainement.

La Commission scolaire René-Lévesque a créé deux prix cette année, un lié à la persévérance scolaire, remis à Joanie Proulx, et un second au CPE de la Baie de Bonaventure, pour son soutien à la réussite scolaire.

La Coopérative de développement régional a remis son prix coup de cœur à la coopérative de travailleurs du Journal Graffici.

D’autre part, le préfet de la MRC d’Avignon, Bertrand Berger, a mis en relief les 35 ans de vie politique municipale d’un compagnon de route, Jean-Guy Poirier, préfet de la MRC de Bonaventure.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.