Éolien

Frédéric Côté du TCE à l'honneur

Par La rédaction, graffici.ca
Frédéric Côté a reçu le prix R. J. Templin des mains de Robert Hornung, président de l’Association canadienne de l’énergie éolienne.

Frédéric Côté a reçu le prix R. J. Templin des mains de Robert Hornung, président de l’Association canadienne de l’énergie éolienne. Photo : Gracieuseté TCE

GASPÉ — Frédéric Côté, directeur général du TechnoCentre éolien (TCE), a remporté le prix R. J. Templin lors du banquet annuel de remise des prix du 30e Congrès annuel de l’Association canadienne de l’énergie éolienne cette semaine au Hyatt Regency Montréal.

Dans un communiqué émis au sortir de l'évènement, le TCE explique que le prix R. J. Templin, remis pour la première fois en 1985, est décerné à une personne ou à un organisme qui a mené un projet de recherche et de développement dans les domaines des sciences, des techniques, de l’ingénierie ou des politiques et dont les résultats ont grandement favorisé l’avancement de l’éolien au Canada.

Directeur général du TechnoCentre éolien depuis 2009, M. Côté possède plus de 15 années d’expérience en gestion dans les secteurs public et privé. Sous sa direction, le TechnoCentre éolien s’est démarqué par la place unique qu’occupe l’organisme au sein de la communauté de recherche et de développement de l’industrie éolienne. Le TCE a pris une dimension internationale, notamment avec l’acquisition d’infrastructures de pointe et son implication dans divers groupes de recherche internationaux. Ces réalisations contribuent ainsi au positionnement de l’organisme en tant que référence mondiale dans son domaine en plus de mettre en valeur l’expertise québécoise.

Par ce prix, les membres du jury ont reconnu l’engagement, l’enthousiasme, les qualités professionnelles et la personnalité exceptionnelle de Frédéric Côté dans le succès remarquable du TechnoCentre éolien.

« Je suis très honoré d’avoir remporté ce prix qui récompense l’avancement de la recherche dans le secteur éolien au Canada. J’ai la chance de diriger une équipe très talentueuse qui a su se tailler une place de choix sur la scène nationale et internationale, principalement en ce qui concerne les enjeux associés à l’exploitation des éoliennes en climat froid. Au cours des dernières années, nous avons acquis une reconnaissance importante par l’entremise de nos travaux de recherche et de développement qui nous permet notamment de travailler avec des experts internationaux. Je suis fier de contribuer à l’avancement des connaissances dans le secteur éolien et je souhaite que ce prix rejaillisse sur l’ensemble de l’équipe du TechnoCentre éolien et de la filière éolienne québécoise », affirme Frédéric Côté, qui est également le vice-président du Créneau éolien ACCORD.

Le dynamisme du TechnoCentre éolien avait également été reconnu par l’Association canadienne de l’énergie éolienne (CanWEA) qui lui a remis son prix du Leadership collectif en 2010.

Le TechnoCentre éolien tient également à féliciter trois anciens maires de la Gaspésie qui ont quant à eux reçu le prix « Ami du vent » lors de ce même banquet. En effet, M. Claude Canuel, ancien maire de de Matane, M. François Roussy, ancien maire de Gaspé ainsi que Mme Nicole Appleby, ancienne mairesse de New Richmond, ont été récompensé pour leur contribution au développement de la filière éolienne en Gaspésie.

Fondé en 2000, le TechnoCentre éolien est un centre de recherche et de transfert technologique qui aide les entreprises à développer de nouveaux produits et services pour l'industrie éolienne, à intégrer les chaînes d'approvisionnement et à adapter leurs technologies au climat froid. Le TechnoCentre éolien compte quatre principaux champs d’activités soit l’aide technique aux entreprises, la recherche appliquée, le développement économique ainsi que les communications et les événements. Le TechnoCentre éolien est membre de différents comités internationaux. Il a la mission de Centre collégial de transfert de technologie (CCTT) en énergie éolienne au Québec et héberge la direction de la Stratégie ACCORD éolien de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.