Forêt gaspésienne : à l’orée d’un virage

Par Geneviève Gélinas, journaliste, graffici.ca

Même si les coupes totales restent le modèle dominant en forêt publique gaspésienne, la foresterie de la région est à l’orée d’un virage. Et les premières expériences sont déjà en cours. Or, combien d’entre nous ont une idée claire de la manière dont la forêt est coupée, en 2011, dans un arrière-pays pas si fréquenté? GRAFFICI.CA est allé voir de ses propres yeux.

À quelques dizaines de kilomètres à l’ouest de Murdochville, l’équipe de bûcherons embauchée par Temrex est à l’ouvrage. Une abatteuse passe la première pour couper les épinettes qui s’étagent sur la pente. Une multifonctionnelle la suit pour ébrancher et tronçonner les billots. Un tracteur vient ensuite récupérer les billes pour les empiler en bas de la pente. Produits forestiers Temrex effectue ces coupes dites «totales», où tous les arbres sont abattus, sur environ 90 % de son territoire.

Mathieu Piché-Larocque, ingénieur forestier chez Temrex, nous accompagne pour la visite terrain. Le grand gaillard, fraîchement émoulu de l’université, s’impatiente pendant qu’on filme la machinerie  à l’œuvre. «Pourquoi tu veux montrer ça? Ce n’est rien de nouveau : ça fait 20 ans que ça existe, ces machines-là!» Ce qui l’allume se trouve à quelques centaines de mètres de là, où Temrex vient de réaliser une coupe d’une tout autre allure. Sur une bande de six mètres de large, les bûcherons ont coupé tous les arbres. À côté, sur la même largeur, ils n’ont récolté qu’un arbre sur deux, tandis que la troisième bande est restée intacte. Ce patron a été répété sur tout le parterre de coupe.

Les avantages? «Ça garde un meilleur encadrement visuel, par exemple si on coupe autour d’un lac, explique M. Piché-Larocque. On garde un couvert forestier pour la petite faune, le sol est moins perturbé, et les arbres qui restent vont profiter de plus de nutriments et de lumière.» Dans quelques années, on viendra récolter les arbres restés sur pied cette fois-ci.

Des «bouquets» de forêt

Nous remontons dans la camionnette de Temrex, direction un autre secteur de coupe. En une heure de cahots dans les chemins forestiers, on a le temps d’observer le paysage. De loin, les coupes totales ressemblent à des champs de foin fraîchement fauchés, qui dessinent une courtepointe un peu flyée sur le flanc des montagnes.

La camionnette freine là où les bûcherons effectuent une coupe avec «bouquets». Ils laissent un bosquet d’arbres par-ci par-là, pour un total de 5 % de la surface récoltée. «Ça crée du bois mort après la coupe, pour les insectes et les animaux qui en ont besoin, explique Daniel Caissy, superviseur à la récolte pour Temrex. Et c’est une oasis pour des petits animaux qui n’ont pas un grand territoire.» Des animaux qui hésiteraient à traverser une coupe totale, de peur d’être repérés par un prédateur, s’aventureront de bouquet en bouquet.

Pourquoi se tourner vers ces coupes partielles? Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) oblige les industriels à en effectuer. Temrex veut aussi conserver sa certification de la Forest Stewarship Council (FSC), qu’elle est la seule entreprise gaspésienne à posséder et qui les pousse à faire une certaine proportion de ces coupes nouveau genre. «Grâce au sceau FSC, notre bois et nos copeaux se vendent mieux sur les marchés, parce que ça correspond à la demande», explique Rino Laplante, ingénieur forestier chez Temrex.

Des réticences

À quel point ces changements sont-ils bien acceptés? Ça dépend par qui. Parmi les employés de Temrex chargés de planifier et de superviser les coupes, tous ceux rencontrés par GRAFFICI.CA sont acquis aux nouvelles méthodes. Il faut écouter la profession de foi de Christian Cormier, qui travaille en forêt depuis 20 ans, pour s’en convaincre. (voir le fichier vidéo).

Du côté des bûcherons qui sont au volant des machines, c’est moins évident. Temrex admet qu’il y a «des réticences» à vaincre. Ne parlez pas à Carmel Levasseur, entrepreneur forestier d’Edmundston, des avantages du bois mort pour la faune et la flore. «Quant à moi, c’est bon à rien pantoute [les coupes partielles réalisées par Temrex]. Le vent va se mettre là-dedans, et va tout renverser. Je calcule que quand le bois est mûr, il est mûr. Après, il tombe et il pourrit.»

Pour M. Levasseur, une coupe partielle est plus compliquée et un peu plus longue. Ses hommes s’activent sur trois quarts de travail pour rentabiliser des machines qui valent trois quarts de millions de dollars chacune. Tout délai, même minime, a un effet sur les finances. Et selon M. Levasseur, les compensations versées pour ce type de coupe ne suffisent pas.

Cible de 23 %

Pour la période 2008-2013, le MRNF vise à ce que seulement 77 % des coupes effectuées en Gaspésie soient des coupes totales, et le 23 % restant, des coupes où l’on garde une partie des arbres sur pied.

Dans les faits, la proportion de coupes totales sera probablement plus élevée. Avec la crise du bois qui s’éternise, bien des industriels vont au plus simple et au plus rentable. Ils préfèrent parfois ne pas couper du tout dans les secteurs plus fragiles où les coupes partielles sont préconisées, plutôt que de couper à perte. Le volume de bois qu’ils ne récoltent pas à ces endroits, ils n’ont toutefois pas le droit de le couper ailleurs, explique-t-on au MRNF.

Dans ce dossier

En Gaspésie, la forêt est exploitée depuis trop longtemps pour qu’on espère la ramener à l’état 100 % naturel. On veut plutôt réduire l’écart entre forêt actuelle et forêt préindustrielle. Geneviève Gélinas

Objectif 2013 : l’aménagement écosystémique, c’est quoi?

L’expression est sur toutes les lèvres dans le monde de la foresterie. «L’aménagement écosystémique» est le principe de base du nouveau régime forestier qui sera mis en œuvre en 2013. Qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ça donne?

Une coupe réalisée un an auparavant par Temrex, selon la méthode dite CPRS (coupe avec protection de la régénération et des sols).

Coupe à blanc : les mots qui dérangent

Essayez pour voir de prononcer les mots «coupe à blanc» devant un forestier. Vous récolterez une grimace ou un sermon.

4 commentaires

pierrot vagabond a écrit le 15 mars 2013

LYON MERCREDI 29 MAI 2013, 20H.30 Simon Gauthier livrera son spectacle LE VAGABOND CELESTE accompagné de Jean-Luc Priano, instrumentiste dans l'amphiopéra de Lyon place de la comédie merci:))) www.simon gauthier.com www.enracontantpierrot.blogspot.com www.reveursequitables.com www.demers.qc.ca chansons de pierrot paroles et musique sur google, Simon Gauthier, conteur, video vagabond celeste http://www.reveursequitables.com.centerblog.net pierrot, vagabond celeste le 15/03/2013 PARIS SIMON GAUTHIER CONTEUR INTERNATIONAL DU QUEBEC SPECTACLE "LE VAGABOND CELESTE" 25 MAI 2013, PARIS 21 H À 22H 30 LE PETIT NEY 10 AVENUE PORTE-MONTMARTRE

PIERROT VAGABOND a écrit le 4 mars 2013

DES NOUVELLES DU CONTEUR INTERNATIONAL SIMON GAUTHIER ET DE SON SPECTACLE LE VAGABOND CELESTE PRESENTÉ EN EUROPE courriel du 1ER MARS 2013 Allo Pierrot, je suis en France. Je rentre demain au Québec. Il fait froid et humide partout, même dans les lieux publics. Il fait gris et un brin de soleil redonnerait du tonus à tout le monde! Je voulais te dire que j'ai raconté (ou plutôt) le vagabond céleste est passé et a été entendu à Quévin (près de LOrient en Bretagne) Il a été entendu à la prison de Béthune (Nord de la France) et pas un prisonnier ne s'est levé durant le spectacle (comme il est de coutume) les gardiens mon dit que c'est la première fois qu'ils voyaient ca!) et le Vagabond à passé à Lille avec son et éclairage, 3 rappels! Les gens sont restés longtemps et plusieurs larmes d'espoir brillaient dans le noir. Plusieurs messages me sont parvenus pour te dire merci! Merci! Merci! ++++ Autrement la tournée me rentre dans le corps. Un bon brin de fatigue et de grippe à la gorge. De bonnes tisanes et des amis pour guérir + +++ J'espère que tu vas bien et que ton travail de vulgarisateur âme, société, gens et pays oeuvre d'art va bien! On se voit sous-peu en mars, si la vie le veut! pour aller plus loin! Bonne journée Simon :+) ----- REPONSE DE PIERROT A SIMON GAUTHIER CONTEUR INTERNATIONAL DU QUEBEC Cher Simon Je te prédis un succès international parce que tu es un poète-passeur:))) Bravo Simon longue vie à ta vie d'artiste et de conteur international Pierrot vagabond des mots www.reveursequitables.com www.enracontantpierrot.blogspot.com www.demers.qc.ca chansons de pierrot paroles et musique sur google, Simon Gauthier, conteur, video vagabond celeste, promotion merci pierrot vagabond des mots et des routes http://www.demers.qc.ca.centerblog.net

PIERROT VAGABOND a écrit le 4 mars 2013

Merci d'avoir accueilli le texte de ma chanson MONTE ME VOIR MON GARS. puis-je vous partager JOURNAL LE REFLET DE TADOUSSAC VOLUME 7, NUMERO 34 MERCREDI 29 AOUT 2012 CRITIQUE DÉDÉTORIAL LE VAGABOND CELESTE DE SIMON GAUTHIER Bien fatigué, j’y suis allé avec la peur de m’endormir. Finalement je voulais que ce récit ne puisse finir afin de ne pouvoir partir pour continuer mes rêves. Quelle prestation! C’est l’histoire inspirée d’un personnage qui est passé par Tadoussac et que plusieurs ont eu la chance de côtoyer. Dans un premier temps il a séjourné trois semaines à l’Eau Berge puis il est revenu pour repartir sur la route de ses rêves. C’était un petit «grand homme» à chapeau, barbe blanche et guitare en bandoulière qui composait des chansons sur les gens rêveurs essayant de réaliser leurs rêves. Plusieurs personnages de Tadoussac ont noirci son cahier. Son Histoire remonte à plusieurs années alors qu’il était bien installé dans le nord de Mtl plus précisément à Val David. Là-bas, il avait tout pour être heureux, maison, femme, famille et argent…... Un matin il s’est levé pour annoncer autour de lui qu’il laissait tout et partait sans le sous, vivre ses rêves. On a cru à un coup de déprime, on a tenté de le retenir mais devant ses arguments on a fini par le comprendre et lui souhaiter bonne chance dans son rêve. Pendant 5 ans il a fait les quatre coins du Québec sans rien demander à personne. Les hasards de la vie le guidaient au quotidien. Il attendait qu’on lui offre une «raye» pour avancer, sinon il marchait inlassablement. Jamais il a demandé à manger ou coucher, c’était... quand on l’invitait! Simon Gauthier l’a rencontré par le biais de Richard Fontaine qui lui aussi à sa façon, vagabondait ici et là avec ses pinceaux comme compagnons de route. Depuis, selon Simon ce «Vagabond Céleste» a balancé sa guitare à la rue pour s’installer dans une petite chambre dénudée près de l’Oratoire St Joseph, et il parcours les bibliothèques. A date il a à son actif une maîtrise et plusieurs doctorats en poche sur le rêve. Son nom est Pierrot (mais lequel?) Un monument existe encore en son honneur, rue St-Paul dans le bas le la ville de Mtl. Fondateur des Deux Pierrots dans le vieux, cette boite mythique des plus fréquentée encore, est le seul endroit qui ait survécu aux Boites à Chansons qui nous ont donné nos grands: Claude Léveillé, Vigneault, René Claude, Claude Gauthier, Raymond Lévesque, etc Si Pierrot en quittant, gloire, succès et argent pour vivre ses rêves est un message d’espoir, un baume sur le mal de vivre qui nous guette, Simon Gauthier par son spectacle nous a fait découvrir quelqu’un de chez nous porteur de bonheur. Simon offre à quiconque veut découvrir plus intimement ce personnage, de venir dans vos maisons, vos salons, vos verrières vous présenter cet être lumineux. Est-ce le présage que notre conteur national se prépare à parcourir les routes du monde avec dans son pack sac Pierrot le Vagabond Céleste disposé à vous faire du bien à l’âme et vous brasser les idées? L’OPINION D’UNE SIMPLE SPECTATRICE Bien sûr, l’avoir croisé à Natashquan au moment même où il rencontrait celui qui serait le personnage principal de son conte a ajouté beaucoup de magie au voyage onirique dans lequel m’a emporté Simon Gauthier ce mercredi¸15 août 2012 à Tadoussac. Pourtant, cela n’est pas nécessaire car le Vagabond Céleste transporte n’importe quel spectateur sans que celui-ci ne sourcille un instant, car nous apparaissent au travers de la voix du raconteur et de celle du musicien qui l’accompagne, Benoit Rolland, de «sacrés personnages», au sens de personnes extraordinaires, dont on aime tirer exemple, car elles nous aident à vivre mieux. Lors de cette envolée entre réalité et rêve, entre un village et l’univers, entre ce que l’on est et ce que l’on voudrait être, on sourit, on rit parfois, on pleure même... Mais surtout, on touche du bout des doigts l’essence même de la vie: l’amour universel. Hier soir, mon esprit a grandi de cette bouleversante rencontre avec la vie d’un homme merveilleusement mise en mots par Simon Gauthier, et je souhaite qu’il en soit de même pour vous WWW.SIMONGAUTHIER.COM

vagabond poète a écrit le 13 février 2013

ICI UN¨"Rêveur Équitable" du Québec Bravo pour votre blogue sur la vie en forêt en Gaspésoe Dans le cadre de mon vagabondage poétique blogues-musée pertinents mais aléatoires pour mon oeuvre littéraire pertinente mais aléatoire, permettez-moi de vous offrir une de mes chansons MONTE-ME VOIR MON GARS COUPLET 1 tu m’dis qu’l'économie va mal mais qu’tu tiens l’coup à Montréal qu’ça vaut pas la peine d’en parler qu’ça va aller mieux à fin d’l'année au téléphone juste par le ton d’ta voix je l’sais qu’t'as perdu ton emploi REFRAIN un beau soir monte me voir ton vieux père a encore son poêle à bois le vieux shack du temps ou t’étais p’tit gars ou ça prenait juste un bon feu pour être heureux nous deux monte me voir mon gars COUPLET 2 comme nous deux on est pas parleux j’ai tout écrit dans un refrain frileux la prochaine fois qu’j'te téléphones j’aurai mon texte entre mes mains p’tit homme une couple de bières dans le gosier au cas ou ça voudrait bloquer COUPLET 3 hier chu tombé su l’répondeur j’ai eu comme un très gros pincement au coeur ta voix disait je suis parti marcher toute la beauté de la vie j’espère que ça pas trop paru les 7-8 bières que j’avais bues REFRAIN FINAL monte me voir monte à soir, si tu peux, à soir ton vieux père a lavé le poêle à bois y a pu d’poussière dans le shack du p’tit gars j’ai même préparé un bon feu pour être heureux nous deux monte à soir mon gars ---- ton vieux pére avait écrit su l'bout d'papier c'te belle phrase-là mon coeur me dit d'te dire que j't'aime mon grand gars Pierrot vagabond céleste www.enracontantpierrot.blogspot.com www.reveursequitables.com sur google, Simon Gauthier, conteur, video vagabond celeste www.demers.qc.ca chansons de pierrot paroles et musique

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.